Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

mercredi 30 mars 2016

Tajine de boulettes d'agneau aux tomates et abricots secs


Version pas très traditionnelle de l'agneau pascal :) Monsieur avait envie de tajine et il me restait des boulettes d'agneau de mon dernier colis boucherie. Nous nous sommes régalés !


Ingrédients (pour 4 personnes)
Pour les boulettes : 
500 g de viande d'agneau hachée (ou 500 g de boulettes)
1 oignon
Farine
Pour la sauce :
1 grosse boîte de tomates pelées
1 oignon
Beurre
200 g d'abricots secs
1 bâton de cannelle
3 clous de girofle
2 cuil à café de miel
1 cuil à café de fond de volaille
200 g de semoule

Préparation
Préparer les boulettes : émincer l'oignon, le mélanger avec la viande hachée, du sel et du poivre. Former des petites boulettes et les enduire de farine.

Émincer l'oignon et couper les abricots en petits morceaux.

Dans un plat à tajine ou une sauteuse, faire fondre du beurre et y faire dorer rapidement les boulettes. Réserver.

Faire dorer les oignons, puis ajouter la boîte de tomates. Écraser les tomates et faire frémir. Ajouter les épices, le fond de volaille et 20 cl d'eau chaude. Bien mélanger, poivrer et ajouter le miel et les abricots. Goûter avant de saler si nécessaire.

Laisser réduire à feu moyen une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps, préparer la semoule : la mettre dans un saladier, couvrir d'eau chaude et laisser gonfler. Quand l'eau est absorbée, remuer à la fourchette, puis recouvrir à nouveau d'eau. Mélanger à nouveau à la fourchette et réserver au chaud. Servir avec les boulettes et la sauce à la tomate.


Bon appétit !!!

mardi 29 mars 2016

Rillettes de saumon

Petite idée d'entrée ou d'apéritif très sympa et facile à préparer ! Avec du pain frais maison, c'était encore meilleur !


Je les trouve meilleures quand elles sont préparées la veille. La première fois, je les avais préparées au mixeur, mais le rendu est beaucoup mieux quand elles sont mélangées à la fourchette.


Ingrédients
400 g de saumon frais
1/2 bouquet de ciboulette
1/2 jus de citron
1 gousse d'ail
1 cuil à soupe de moutarde
1 yaourt brassé (125 g)

Préparation
Cuire le saumon une quinzaine de minutes à la vapeur. L'émietter à la fourchette et le laisser refroidir un peu.

Ciseler la ciboulette, hacher l'ail, presser le citron.

Incorporer le yaourt au saumon, puis tous les ingrédients. Saler, poivrer, laisser reposer une nuit au frigo. Remuer avant de servir sur des tranches de pain.


Bon appétit !!!

samedi 26 mars 2016

Swap de fin d'année

En décembre, j'avais participé à un Swap organisé par le blog Confessions de 2 foodaholics. Le but, envoyer des articles correspondant aux thèmes suivants : 
- 1 article liquide ou qui se boit
- 1 article qui craque
- 1 article tout doux
- 1 article blanc
- 1 article lecture
- 1 article WTF ou incongru
- 1 article parfumé
- 1 article hot
C'était mon premier Swap et j'ai reçu le paquet de l'une des deux organisatrices, qui vit au Royaume-Uni. Ces derniers mois ayant été très chargés, je ne trouve que maintenant le temps de publier les photos, mais je dois dire que le côté Esprit de Noël du colis (qui est arrivé le 24) tombait à pic sur le moment :)

J'en profite pour remercier à nouveau Hinda pour son envoi, ça promet quelques J'ai testé pour vous en perspective !


L'incontournable britannique, bien sûr :) Je suis une grande consommatrice de thé, donc ça tombait à point nommé.


J'avais déjà croisé cet ingrédient dans quelques recettes, mais sans jamais en trouver. Il va falloir expérimenter.


C'est doux, c'est blanc, c'est gourmand :)


Encore quelques saveurs à tester !


Confitures et chutneys...


Sans parler de nouvelles idées recettes.


Et pour finir, ces papillotes surprises que, comme le veut la tradition, nous avons fait péter pendant le repas du réveillon. Elles contiennent des petites couronnes en papier, des histoires drôles (qui n'ont fait rire que moi, car ce n'est pas très facile à traduire :)) et des petits "jouets" comme ici un pendentif en forme de dés ou ce poisson qui bouge tout seul dans la main !

samedi 19 mars 2016

Brandade de morue expresse (cabillaud, purée de pommes de terre et tomates cerises)

Petite recette sympa inspirée de la brandade de morue, mais très simple et rapide à préparer. Et oui, je trouve que je ne fais pas assez de poisson alors j'essaie d'y remédier.


Le saviez-tu ? Morue et cabillaud désignent tous les deux le même poisson ! En ce moment, je n'ai pas forcément le temps de faire des recettes trop compliquées le soir, donc c'est une bonne solution !


Ingrédients (pour 4 personnes)
800 g de pommes de terre
4 filets de cabillaud
1 barquette de tomates cerises
Lait
Beurre salé
1 cuil à café de vinaigre balsamique
1 cuil à café de coriandre en poudre
Quelques feuilles de basilic

Préparation
Dans une grosse casserole d'eau bouillante salée, cuire les pommes de terre pendant environ une demi heure. Quand elles sont cuites, les éplucher et les réduire en purée en incorporant un peu de lait et des noisettes de beurre salé.

Poivrer le cabillaud, ajouter la coriandre, faire cuire une dizaine de minute à la poêle. Emietter.

Couper les tomates cerises en quatre, les placer dans un bol, mélanger avec une cuil à soupe d'huile d'olive, le vinaigre balsamique, le basilic ciselé et du poivre.

Quand tout est prêt, mettre de la purée de pomme de terre dans une assiette, ajouter une couche de poisson et une de tomates cerises.


Bon appétit !!!

jeudi 17 mars 2016

Pain à la Guinness et aux flocons d'avoine pour la Saint-Patrick (Irlande)

Voici une petite recette originale pour la Saint-Patrick. C'est un peu un croisement entre un pain et un cake, j'en ai pris avec mon café et ça passait très bien. Excellent aussi avec des tranches de fromage de chèvre (oui, c'est le grand écart). Il est légèrement sucré et la Guinness donne une petite amertume, pour un résultat surprenant, mais très agréable.


Je l'ai trouvé dans un livre qui m'a été offert à Noël et qui sera aussi mon conseil lecture du jour :


Il est magnifique, et ne contient pas seulement des recettes, mais aussi des articles sur des endroits et des personnalités irlandais, et surtout beaucoup de photos toutes plus belles les unes que les autres.

La recette contient de la mélasse. Je n'en ai pas trouvé, j'ai utilisé du sucre inverti, un dérivé de la mélasse, que j'ai trouvé au rayon produits étrangers, mais je pense qu'on peut aussi utiliser du sirop d'érable ou du miel par défaut.

Ingrédients
300 g de farine complète (j'ai utilisé de la farine pour pain de campagne)
75 g de farine de blé
75 g de flocons d'avoine
1 cuil à café de bicarbonate de soude
1 cuil à soupe de sucre brun en poudre
20 g de beurre
20 cl de lait
15 cl de Guinness
10 cl de mélasse*

*Possibilité de remplacer par du sucre inverti, du sirop d'érable ou du miel.

Préparation
Préchauffer le four à 180°.

Dans un saladier, mélanger les deux farines, le bicarbonate et une pincée de sel. Incorporer le beurre coupé en dés du bout des doigts, puis les flocons d'avoine et le sucre en poudre. Former un puits, et ajouter le lait, la mélasse et la Guinness. Mélanger rapidement jusqu'à obtention d'une pâte homogène

Beurrer et fariner un moule à cake. Y verser la pâte. Agiter doucement le moule pour bien répartir la pâte. Pratiquer une incision sur toute la longueur du pain. Saupoudrer de farine et de flocons d'avoine.

Enfourner et cuire 40 minutes. Sortir du four, démouler et remettre le pain au four sans le moule pendant encore 10 minutes. Laisser refroidir avant de servir.


Bon appétit !!!


lundi 14 mars 2016

Cake au chèvre, courgette et tomate séchée

Petite idée d'apéro ou de repas léger. C'est très bon et très facile à préparer.


Attention à ne pas mettre trop de courgette, sinon , ça aura du mal à prendre. De même, il est indispensable de passer les courgettes cuites au chinois avant de les incorporer à la pâte, pour écarter l'excédent d'eau.


Ingrédients
2 petites courgettes
2 branches de thym
Quelques tomates séchées
150 g de fromage de chèvre (bûche ou crottins)
100 g de gruyère râpé
180 g de farine
1 oignon
3 oeufs
1/2 sachet de levure
10 cl de lait

Préparation
Couper dix rondelles de courgette, réserver. Couper le reste en petits dés. Emincer l'oignon finement. Couper les tomates séchées en tout petits morceaux. Effeuiller le thym. Faire revenir le tout dix minutes dans une poêle, puis passer au chinois pour retirer l'excédent d'eau.

Couper le chèvre en dés.

Dans un saladier, mélanger la farine et la levure. Ajouter les oeufs, mélanger, puis finir de délayer avec le lait. Ajouter le gruyère et le chèvre.

Préchauffer le four à 180°. Beurrer un moule à cake.

Incorporer les courgettes au mélange une fois cuites. Verser dans le moule à cake. Décorer le dessus avec les rondelles de courgette.

Enfourner et cuire environ 50 min. Servir tiède ou froid avec de la salade verte.


Bon appétit !!!

dimanche 13 mars 2016

Osso-buco (Italie)

Ca fait longtemps que l'envie me tenait de me lancer dans l'osso-buco, un plat que j'adore ! Je dois dire que je suis très contente du résultat, un vrai régal ! Attention, comme la blanquette ou le boeuf bourguinon, c'est le genre de plats qui cuit très longtemps... s'organiser à l'avance, donc ! Mais comme ça cuit au four, on n'est pas obligé de surveiller.


En plus, mon romarin a déjà repris dans le jardin, donc j'ai pu en mettre du frais, ça embaumait toute la maison ! Génial.

J'ai trouvé la recette dans le livre Comfort food de Jamie Oliver. Je vous le conseille, parce que je le trouve vraiment magnifique ! C'est un peu devenu ma bible des recettes à faire quand j'ai du temps et vraiment pas la flemme :)


Ingrédients (pour 4 personnes)
4 tranches d'ossu-buco
1 petite boîte de 70 g de concentré de tomates + un peu de coulis de tomate
5 carottes
2 oignons
Une botte de haricots verts
2 branches de céleri
2 gousses d'ail
Une belle branche de romarin
20 cl de vin blanc sec
1 cuil à café de fond de veau
Muscade
Farine
Pour la déco
Un beau bouquet de persil
2 gousses d'ail
Un trait de jus de citron

Préparation  
Saler, poivrer, parsemer de muscade et de farine sur les deux faces les tranches d'osso-buco.

Dans une cocotte, faire fondre du beurre et mettre la viande à dorer à feu vif 5 min sur chaque face (ma cocotte étant trop petite, je l'ai fait en deux fois pour un meilleur résultat).

Pendant ce temps, préparer les légumes : couper les carottes en rondelles, émincer les oignons et l'ail, hacher le romarin, effiler et hacher finement le céleri, effiler les haricots. 

Préchauffer le four à 180°. Porter à ébullition un litre d'eau.

Quand la viande est prête, réserver et faire blondir l'oignon avec le céleri et le romarin, puis ajouter le reste des légumes et cuire une dizaine de minutes. Verser le vin et faire réduire. Ajouter le concentré et le coulis de tomate, et le fond de veau, mélanger. Couvrir d'eau chaude. Remettre la viande par dessus et recouvrir d'une feuille de papier alu.

Enfourner et cuire au moins deux heures. Au bout d'une heure, contrôler qu'il y a encore assez d'eau.

Avant de servir, hacher l'ail et le persil, rajouter un trait de jus de citron. Parsemer ce mélange au dessus de l'assiette.


Bon appétit !!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...