Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

vendredi 31 mai 2013

Chantilly de chèvre frais au miel (siphon) et salade de concombre à la menthe

Il y a peu, mes parents m'ont offert un siphon. Il va sans dire que je n'en avais jamais utilisé, que je ne savais pas non plus m'en servir... Place donc à l'expérimentation. Après quelques accidents (je crois que j'ai légèrement arrosé l'amie qui participait à l'expérimentation et que j'ai à plusieurs reprise déplacé le bol sur une jolie distance...) le résultat est quand même plutôt réussi !


Qu'est-ce qu'un siphon ? C'est un appareil dans lequel on place une préparation liquide, puis que l'on met sous pression pour obtenir chantillys et espumas, par exemple.

Pour les novices, voici ce que j'ai retenu de ce premier test :
  • La différence entre chantilly et espuma, c'est que l'espuma contient de la gélatine.
  • Laisser la préparation environ trois heures au frais une fois le siphon mis sous pression, sinon, ça ne tient pas.
  • On retire la cartouche dès qu'on l'a vidée dans le siphon (si j'ai bien compris, sinon, ça explose...)
  • Toujours tenir le siphon bien tête en bas pour sortir la chantilly (sauf si on veut repeindre sa cuisine, ses amis, et déplacer les objets sur dix mètres, ça va de soi).
Bref, en soi, une expérience plutôt amusante. Si vous n'avez pas de siphon, ce n'est pas grave. Testé et approuvé, la préparation fait aussi un excellent "dip" à servir avec des légumes croquants (concombre, radis, carotte, poivron...) pour une entrée sympa :


Ingrédients (pour 4 personnes)
200 g de chèvre frais
20 cl de crème liquide
10 cl de lait
1 cuil à café de miel
1 concombre
Menthe ciselée
2 échalotes

Préparation
Passer ensemble au blender le chèvre, la crème, le lait, le miel et 1 cuil à soupe d'huile d'olive. Saler légèrement. Quand c'est bien mélangé, verser 500 ml dans le siphon, mettre une cartouche et laisser au moins 3 heures au frais.
Epépiner le concombre, le couper en petits dés. Emincer l'échalote. Réunir les deux, parsemer de menthe ciselée et arroser d'un filet d'huile d'olive.
Servir avec de la chantilly au chèvre.


Source
Bon appétit !!!

jeudi 30 mai 2013

Rouleaux de printemps carotte, pousses de soja et salade (Viet-Nam) + méthode de pliage

Les rouleaux de printemps sont une super idée d'entrée. Le tout est de savoir comment s'y prendre, ce qui, comme je l'avais découvert à mon premier essai, n'est pas si évident. J'ai enfin réussi à maîtriser la technique du pliage et je vais vous la présenter !


J'ai trouvé cette idée de recette sur le très joli blog de Papillettes. Ils sont délicieux, frais et croquants.


Ingrédients (pour 8 pièces, compter environ deux pièces par personne pour une entrée)
8 feuilles de riz
1 carotte
Quelques feuilles de salade
1 petite boîte de pousses de soja
Gingembre en poudre
Menthe ciselée
Jus de citron
Huile d'olive
+ Pour accompagner, j'ai choisi une sauce aigre douce épicée

Préparation
Couper les carottes en deux dans la largeur, puis les recouper en fins bâtonnets. Préparer une marinade à base de jus de citron et d'huile d'olive (dans les mêmes proportions), 2 cuil à café de gingembre et 2 cuil à café de menthe ciselée, ainsi qu'un peu de sel. Y laisser les carottes pendant au moins 20 min.
Pour préparer les rouleaux de printemps : préparer un récipient d'eau. Y plonger les feuilles de riz jusqu'à ce qu'elles soient bien ramollies, puis les étaler. Il est important que vos feuilles (et vos mains) restent bien humides pour facilier la manipulation ! Sur un côté, placer un peu de salade, 3-4 bâtonnets de carottes et quelques pousses de soja. Saupoudrer légèrement de menthe et de gingembre en poudre. Plier comme ceci :

Disposer les ingrédients : 


Commencer par enrouler en serrant délicatement (ne pas déchirer la feuille !) :


Ensuite, rabattre les côtés :


Finir de rouler en serrant bien :


Et le tour est joué. Vous n'avez plus qu'à les laisser sécher légèrement 5 min pour que la pâte colle légèrement et que le rouleau ne se défasse pas, et à les servir !


L'info en plus : il est préférable de préparer les rouleaux au dernier moment. Si toutefois vous vouliez les faire la veille, placez les dans une boîte en plastique hermétique ou dans du film étirable pour qu'ils ne se désèchent pas trop.


Bon appétit !!!

mercredi 29 mai 2013

Makis de thon et avocat

Grand classique des sushis, cette recette fonctionne très bien et est très simple à réaliser. Ces deux ingrédients vont vraiment bien ensemble.


Pour vous aider dans la confection des makis, je vous ai préparé une petite vidéo qui montre la technique du roulage :


Ingrédients (pour un rouleau, environ 6 pièces)
80 de riz rond
1 feuille d'algue nori
75 g de thon rouge cru
Vinaigre de riz
1/2 avocat
Wasabi

Préparation
Cuire le riz : faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.
Couper l'avocat en fin bâtonnets, ainsi que le thon.
Au moment de dresser, étaler une feuille d'algue. Préparer une petite coupelle d'eau afin de se mouiller les doigts, et sur la moitié de la feuille, mettre une fine couche de riz bien homogène (avec les doigts, c'est plus facile qu'à la cuillère !).
Mettre une rangée de bâtonnets de thon et le long, une de bâtonnets d'avocat. Mettre quelques petites touches de wasabi.



Rouler en serrant bien (ma vidéo de démonstration) jusqu'à arriver à la limite du riz et couper l'excédent de feuille d'algue. 
Couper délicatement et sans scier, de préférence avec un couteau sans dents, des petits tronçons d'environ 1 cm.



Pour accompagner, on peut préparer une sauce soja, vinaigre de riz et wasabi, ou bien une sauce soja-moutarde. 



D'autres recettes de sushis ici !!!



Bon appétit !!!

mardi 28 mai 2013

Sashimi au saumon

Le sashimi est vraiment la simplicité même à préparer ! Pourtant, la bande d'algue lui donne un petit côté élégant et sophistiqué, c'est une bonne façon de varier un peu des makis. Le sashimi consiste simplement en une bande de poisson déposée sur un petit pavé de riz.


Ingrédients (pour 6 pièces)
6 cuil à soupe de riz à sushi déjà cuit*
25 g de saumon cru
Chutes de feuilles d'algue nori

Préparation
Avec le riz*, faire des petits pavés d'environ 2-3 cm de longueur. Bien tasser.
Couper le saumon en petites lamelles, en déposer une sur chaque pavé de riz.
Dans les feuilles d'algue, découper de fines bandelettes pour entourer le sashimi.

*Petit rappel : pour cuire le riz, (quantité pour environ 80 g) faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.



D'autres recettes de sushis ici !!!


Bon appétit !!!

Makis de saumon à l'avocat

Dernière recette de makis pour cette fournée. Comme pour l'une des variantes de makis Saint Jacques et mangue, j'ai choisi de remplacer la feuille d'algue par l'un des ingrédients, à savoir des lamelles d'avocat. Cette fois, la tenue était bien meilleure, car l'avocat est plus collant.




Pour vous aider dans la confection des makis, je vous ai préparé une petite vidéo qui montre la technique du roulage :


Ingrédients (pour un rouleau, environ 6 pièces)
80 de riz rond
Vinaigre de riz
1/2 avocat
100 g de saumon cru
Wasabi
Film étirable

Préparation
Cuire le riz : faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.
Couper l'avocat en fines lamelles.
Au moment de dresser, étaler une feuille de film étirable et disposer une couche rectangulaire de lamelles d'avocat:
Préparer une petite coupelle d'eau afin de se mouiller les doigts, et sur la moitié de la feuille, mettre une fine couche de riz bien homogène (avec les doigts, c'est plus facile qu'à la cuillère !). Mettre une rangée de lamelles de saumon et mettre quelques petites touches de wasabi.
Rouler en serrant bien (ma vidéo de démonstration). Enrouler dans le film étirable pour que ça reste compact et laisser reposer quelque temps au frigo, ce sera plus facile à couper.



Retirer le film plastique, couper délicatement et sans scier, de préférence avec un couteau sans dents, des petits tronçons d'environ 2 cm.


D'autres recettes de sushis ici !!!


lundi 27 mai 2013

Mojito à la fraise (cocktail)

C'est la saison des fraises, alors comme j'adore ça, j'en mets partout !!! Voici donc la version printanière du mojito, qui lui ne connait pas de saisons.


Testé, redosé et approuvé par mes soins. L'essayer, c'est l'adopter !!!

Ingrédient (pour un grand verre)
1 citron vert
180 ml de jus de fraise
5 cl de rhum
80 ml d'eau gazeuse
15 g de cassonnade
1 dizaine de feuilles de menthe
+ Pailles

Préparation
Dans le fond du verre, presser un demi citron vert, mettre la cassonnade et la menthe. Pilonner pour écraser le tout. Couper l'autre moitié du citron vert en 4 morceaux et ajouter au verre, ainsi que le rhum. Verser le jus de fraise, mettre des glaçons et terminer par l'eau gazeuse (quantité à titre indicatif, en fonction de la place qui reste dans votre verre et de si vous aimez votre cocktail plus ou moins sucré). Bien remuer et boire très frais.

Le plus : l'idéal est de présenter le cocktail avec des pailles, afin de pouvoir continuer de mélanger tout en buvant et presser les quartiers de citron.

Bon appétit !!!

Temaki au tartare de saumon, thon, avocat et mangue

Suite de la description du contenu du plateau de sushis de ce week-end. Le titre de cette recette fait très sophistiqué. Pour ne rien vous cacher, on aurait pu aussi l'intituler "comment utiliser les chutes des ingrédients des makis sans rien jeter". En effet, j'ai utilisé le reste de riz et de poisson non utilisé, ainsi que les chutes des feuilles d'algue après roulage des makis !


Le résultat est très joli et tout aussi bon que le reste, et ça change un peu niveau forme ! Bien sûr, les temakis sont des sushis à part entière, et vous pouvez choisir de ne préparer que ceux-ci, à plus grande échelle !!!

Ingrédients (pour une pièce)
1 carré d'algue nori d'environ 5 cm sur 5cm
1 petite cuillère à café de riz à sushi
Quelques cubes d'avocat, de thon, de mangue et/ou de saumon coupés en brunoise
Wasabi

Préparation
Au milieu de la feuille d'algue, déposer un peu de riz*, puis rouler en forme de cornet. Mettre un peu de wasabi pour relever. Garnir le haut avec le mélange de poisson et légumes, remettre éventuellement un peu de wasabi.
Pour coller l'algue, se servir d'un doigt humide.

*Petit rappel : pour cuire le riz, (quantité pour environ 80 g) faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.


D'autres recettes de sushis ici !!!


Bon appétit !!!

dimanche 26 mai 2013

California rolls au saumon et au kiri

Voici une nouvelle recette de mon aventure sushis de la semaine. Le California rolls n'est certainement pas le plus japonais des sushis, mais il est délicieux. Le principe, c'est de réaliser un rouleau (maki) sans mettre d'algue autour. L'algue se met souvent à l'intérieur, mais pour ma part, je ne l'ai pas mise du tout !


L'association saumon-kiri fonctionne vraiment bien. Penser à relever un peu avec du wasabi.

Pour vous aider dans la confection des makis, je vous ai préparé une petite vidéo qui montre la technique du roulage :


Ingrédients (pour 1 rouleau, environ 6 pièces)
80 g de riz rond
Vinaigre de riz
1 kiri
30 g de saumon cru
Graines de sésame
Wasabi
Film plastique

Préparation
Cuire le riz : faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.
Couper le saumon et le kiri en fin bâtonnets
Etaler du film plastique. Parsemer de graines de sésame une surface rectangulaire. Préparer une petite coupelle d'eau afin de se mouiller les doigts, et sur la moitié de la feuille, mettre une fine couche de riz bien homogène (avec les doigts, c'est plus facile qu'à la cuillère !). 
Au centre, faire une bande de saumon, recouvrir d'une bande de kiri. Mettre des pointes de wasabi.


Rouler en serrant bien (ma vidéo de démonstration). Enrouler dans le film étirable pour que ça reste compact et laisser reposer quelque temps au frigo, ce sera plus facile à couper.
Retirer le film, couper délicatement et sans scier, de préférence avec un couteau sans dents, des petits tronçons d'environ 2 cm.



D'autres recettes de sushis ici !!!



Bon appétit !!!

samedi 25 mai 2013

Makis de mangue et noix de Saint Jacques (deux versions)

Voici la première d'une petite série consacrée aux sushis, dont je vous parlais ici. L'association mangue/saint jacques n'a plus rien à prouver, et ces makis étaient délicieux et très frais. Je vous propose deux variantes : la première avec une feuille d'algue, la seconde, avec des lamelles de mangues pour tenir l'ensemble, et sans algue.

Avec algue :

Sans algue :

La tenue était bien meilleure avec l'algue, mais l'autre version est également délicieuse !

Pour vous aider dans la confection des makis, je vous ai préparé une petite vidéo qui montre la technique du roulage :


Recette du maki avec algue


Ingrédients (pour un rouleau, environ 6 pièces)
80 de riz rond
1 feuille d'algue nori
Vinaigre de riz
1/2 mangue
3 noix de Saint Jacques
Jus de citron
1 cuil à soupe de gingembre en poudre
Zeste de citron vert
Wasabi

Préparation
Couper les noix de Saint Jacques en petites lamelles, les faire mariner dans le jus de citron avec les zestes de citron vert et le gingembre pendant au moins vingt minutes.
Cuire le riz : faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.
Couper la mangue en fin bâtonnets.
Au moment de dresser, étaler une feuille d'algue. Préparer une petite coupelle d'eau afin de se mouiller les doigts, et sur la moitié de la feuille, mettre une fine couche de riz bien homogène (avec les doigts, c'est plus facile qu'à la cuillère !).
Mettre une rangée de lamelles de Saint Jacques et le long, une de bâtonnets de mangue. Mettre quelques petites touches de wasabi.
Rouler en serrant bien (ma vidéo de démonstration) jusqu'à arriver à la limite du riz et couper l'excédent de feuille d'algue. 
Couper délicatement et sans scier, de préférence avec un couteau sans dents, des petits tronçons d'environ 2 cm.

Pour accompagner, on peut préparer une sauce soja, vinaigre de riz et wasabi, ou bien une sauce soja-moutarde. 


Recette du maki sans algue

Bien entendu, certains passages sont les mêmes que pour la recette précédente.



Ingrédients (pour un rouleau, environ 6 pièces)
80 de riz rond
Vinaigre de riz
1/2 mangue
3 noix de Saint Jacques
Jus de citron
1 cuil à soupe de gingembre en poudre
Zeste de citron vert
Wasabi
Film étirable

Préparation
Couper les noix de Saint Jacques en petites lamelles, les faire mariner dans le jus de citron avec les zestes de citron vert et le gingembre pendant au moins vingt minutes.
Cuire le riz : faire bouillir 500 ml d'eau avec du sel et 2 cuil à soupe de vinaigre de riz. Ajouter le riz, laisser cuire par absorption. Rajouter en fonction des besoins de l'eau chaude petit à petit, jusqu'à ce que le riz soit cuit. Ensuite, laisser refroidir sans rincer pour laisser le riz finir d'absorber l'eau. Ainsi, il sera bien collant.
Couper la mangue en fines lamelles.
Au moment de dresser, étaler une feuille de film étirable et disposer une couche rectangulaire de lamelles de mangues :


Préparer une petite coupelle d'eau afin de se mouiller les doigts, et sur la moitié de la feuille, mettre une fine couche de riz bien homogène (avec les doigts, c'est plus facile qu'à la cuillère !). Mettre une rangée de lamelles de Saint Jacques et mettre quelques petites touches de wasabi.


Rouler en serrant bien (ma vidéo de démonstration). Enrouler dans le film étirable pour que ça reste compact et laisser reposer quelque temps au frigo, ce sera plus facile à couper.
Retirer le film plastique, couper délicatement et sans scier, de préférence avec un couteau sans dents, des petits tronçons d'environ 2 cm.



D'autres recettes de sushis ici !!!


Bon appétit !!!

Plateau de sushis (makis, california rolls, temaki, sashimi) avec tutoriel vidéo


Ce week-end, une amie blogueuse (pas culinaire, mais qui cuisine très très bien, son blog est ici) a entrepris de m'apprendre à faire des sushis de façon un peu plus technique. En effet, j'en avais déjà fait (ici et ici), mais sans connaître la technique, et si je m'en sors pour les plus simples, je ne savais pas sortir des sentiers battus.


Voici ce qui compose le plateau (j'ajouterai les recettes petit à petit dans la semaine) :


L'astuce du jour : j'ai enfin appris à rouler les makis avec une plaque de bambou. Je m'étais toujours interrogée sur l'utilité de la chose, ne sachant pas du tout m'en servir... Cela permet d'avoir des rouleaux bien plus réguliers et plus serrés (pour une meilleure tenue) et si pour les feuilles d'algue, on peut s'en passer car celles-ci maintiennent bien l'ensemble, c'est bien plus pratique pour les autres pièces qui sont sans algue ! Je vous ai préparé une petite vidéo pour illustrer l'utilisation de la plaque de bambou (mieux vaut une image qu'un long discours, n'est-ce pas ! 


J'espère que la vidéo vous aidera. J'ai beaucoup progressé au cours de cette soirée, merci à la Fille h !


lundi 20 mai 2013

Pain perdu et fraises

Un classique du petit déjeuner, pour petits et grands. Délicieux et indémodable !


Cette recette est vraiment bête comme chou ! Les fraises apportent un peu de fraîcheur à l'ensemble. L'idéal est de frire le pain perdu dans du beurre salé afin d'obtenir une saveur sucré-salé qui est excellente. Vous pouvez aussi remplacer le lait par un mélange lait-crème liquide pour encore plus de douceur !

Ingrédients
1 baguette vieille de deux ou trois jours
2 oeufs
20 cl de lait (ou 10 cl de lait et 10 cl de crème liquide)
Sucre en poudre
Beurre salé
+ Fraises fraîches et/ou confiture, coulis...

Préparation
Dans une assiette creuse ou un petit plat, battre les oeufs avec le lait. 
Dans une autre assiette, verser du sucre en poudre.
Couper la baguette en tranches. Imbiber du mélange lait-oeufs, puis tremper dans le sucre.
Faire chauffer du beurre salé dans une poêle. Quand c'est bien chaud, faire dorer les tranches de pain des deux côtés.
Servir avec des fruits frais ou de la confiture.


Bon appétit !!!

dimanche 19 mai 2013

Soupe de ramen (nouilles chinoises) au miso, chou chinois, escalope de porc panée et pousses de soja (Japon)

Un véritable délice que cette recette très goûteuse qui m'a permis de tester deux nouveaux produits : le miso, dont je vous parle ici, et les ramen, des nouilles japonnaises. Avec sa variété de textures et d'ingrédients, c'est un super plat complet qui s'adaptera à toutes les saisons !

Cette délicieuse recette provient du blog Loft kitchen.


Les ramen sont des nouilles en forme d'épais spaghettis qui se consomment en général dans du bouillon. D'ailleurs, le terme de ramen désigne l'ensemble, c'est-à-dire le plat de pâtes servies avec du bouillon. J'étais tombée par hasard au supermarché sur des ramen précuites "molles". Toutefois, les nouilles instantanées et déshydratées que nous connaissons sont également des ramen.


A noter qu'à l'origine, les ramen sont chinoises, bien que désormais bien intégrées à la cuisine nipponne.


Ingrédients (pour 4 personnes)
200 g de ramen
2 escalopes de porc
Le miso
1 oeuf
Farine
Chapelure
4 feuilles de chou chinois
2 oignons nouveaux
1 petite boîte de pousses de soja
2 cubes de bouillon 
3 cuil à soupe de miso
2 cuil à soupe de sauce soja
1 cuil à soupe de nuoc-nâm
1 cuil à café d'huile de sésame
1 cuil à soupe de curry en poudre
2 cuil à soupe de gingembre en poudre
1 cuil à café de sucre
1 cuil à café de purée de piment

Préparation
Paner les escalopes : préparer trois assiettes creuses. Dans l'une, mettre un peu de farine, dans la deuxième, battre l'oeuf avec un peu de sel et de poivre, et dans la troisième, mettre un peu de chapelure. Tremper les escalopes successivement dans les trois assiettes, farine, oeuf, chapelure. Les faire cuire à la poêle, les couper en cubes de 2 cm et réserver.
Préparer un bouillon : porter à ébullition 2 litres d'eau avec les cubes de bouillon, la sauce soja, le miso, le nuoc-nâm, l'huile de sésame, la purée de piment, le curry, le gingembre et le sucre. Bien remuer (il est inutile de saler, le miso est là pour cela !). Ajouter le sucre. 
Couper le chou en fines lamelles, et séparément les oignons nouveaux.
Quand ça bout, ajouter le chou et les nouilles, cuire 3 min.
Au moment de servir, dresser les assiettes en répartissant les nouilles, puis les recouvrir de bouillon. Parsermer de pousses de soja, répartir les escalopes panées et parsemer d'oignon ciselé.
Servir aussitôt.


Bon appétit !!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...