Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

jeudi 28 février 2013

Enchiladas de boeuf, tomates et fromage (Mexique) - Défi Street food from around the world


Aujourd'hui, je vous propose une recette à tiroirs. D'abord, je vous propose de partir un peu en voyage pour échapper au froid de cet hiver qui n'en finit plus. Pour cela, j'ai choisi le Mexique et ses enchiladas. Mais surtout, je vous propose de participer à un concours organisé par le site www.recettes.de, pour lequel je serai membre du jury. 


Le thème : proposez-nous une recette qui réponde à la consigne "Street food from around the world". En français dans le texte, ça donne une recette à manger sur le pouce, dans la rue, et surtout, faites nous voyager ! N'hésitez pas à choisir une destination exotique (j'avais une furieuse envie de partir en Amérique latine) ou même à mélanger différentes cultures !!

Par exemple : le repas street food (en ce sens qu'il peut se transporter facilement et se manger du bout des doigts) le plus connu d'Argentine, ce sont les empanadas.


Ou bien, vous pouvez mélanger deux cultures en choisissant une recette street food d'un pays en lui associant une garniture typique d'un autre pays : exemple, le burger américain et le poulet teriyaki japonais.


Même si ce point n'a pas fait l'unanimité parmi les membres du jury, il semble logique que la street food par définition ne se mange pas dans une assiette ! Pensez-y au moment de la présentation. C'est aussi pour ça que j'ai essayé d'imiter une boîte à hamburger avec les moyens du bord (le premier qui rigole de mes talents artistiques sera de corvée de vaisselle).

Passons à la recette que j'ai préparée spécialement pour le défi : des enchiladas. J'ai adapté la recette traditionnelle pour pouvoir la faire sans four. 

Pour que cette recette soit un peu plus un défi pour moi, j'ai décidé de préparer la garniture, mais aussi les tortillas, ce qui a été l'heureuse surprise du jour, car c'est vraiment meilleur ! Vous trouverez la recette ici.

Ingrédients (pour 4 personnes)
4 tortillas (recette ici)
350 g de viande de boeuf hachée
1 oignon
1 grosse boîte de tomates pelées
Cumin
Coriandre
Piment en poudre
500 g de coulis de tomate
200 g de fromage type cheddar ou mimolette, râpé ou coupé en dés

Préparation
Dans une sauteuse, faire revenir un oignon émincé, puis la viande, les tomates, 1 cuillère à soupe de coriandre, 2 cuil à café de cumin et du piment. Faire mijoter jusqu'à ce que l'eau se soit évaporée.
Dans une petite casserole, chauffer le coulis de tomate avec de la coriandre et du piment ainsi que le fromage, jusqu'à ce que ce dernier fonde.
Garnir les tortillas et déguster aussitôt.


Et le concours alors ? Vous trouverez toutes les informations sur les modalités de participation, les lots à gagner et les recettes proposées ici. Vous trouverez mes co-jurés sur les blogs suivants :

- Anna et Olivia de La cuisine d'Anna et Olivia
- Caroline de Caroline parle cuisine
- Ingrid de Les gourmand'Ingrid
- Marine de Cook and book
- Ness de Sweetness and cook
- Pauline de Les recettes de Pauline
- Perrine de Perrine cuisine
- Stéphanie de Ma patisphere
- Supertouillette de Supertouillette
- Temperence de Rose rhubarbe

Bon appétit !!!

Tortillas de blé (Mexique)

English
A force d'acheter des tortillas El Paso trop chères, pas si bonnes, et d'en avoir toujours trop et de devoir les jeter parce qu'elles sèchent, je me suis dit que ça ne devait pas être si sorcier à faire soi-même et je me suis penchée sur la question.


Je me suis lancée quand j'ai fait des enchiladas. Verdict : mis à part le fait que mon talent bien caché pour étaler des pâtes en rond n'a pas dû vous échapper (non, cette espèce de chose surréaliste n'est pas due à un excès de créativité), je dois dire que cette recette maison CHANGE TOUT. Elle est très moelleuse et légèrement croustillante, c'est un régal. Ca ajoute un vrai plus au plat. Ca valait vraiment la peine de se lancer !!!

Ingrédients (pour environ 4 pièces)
250 g de farine
1/2 sachet de levure chimique
1 cuil à café de sel
20 g de beurre

Préparation
Dans un saladier, mélanger les ingrédients secs et le beurre fondu. Bien amalgamer puis ajouter de l'eau en mélangeant (bout des doigts ou fourchette) jusqu'à obtenir une boule qui ne colle plus aux bords. Si nécessaire, remettre un peu de farine.
Laisser reposer une heure, puis faire des petites galettes avec et les cuire à la poêle.



Bon appétit !!!

mercredi 27 février 2013

Porc thaï au gingembre, lait de coco, poivron, champignons et pousses de soja (wok)

Hier je me suis lancée bien gentiment dans la réalisation d'une recette et, allez savoir ce qui s'est passé, je suis partie complètement en vrille... Que voulez-vous, j'ai laissé s'exprimer mon côté rebelle ! Le résultat n'a plus grand chose à voir avec la recette de base, mais j'ai adoré ! Voilà ce que ça donne : 


Ingrédients (pour 4 personnes)
400 g de viande de porc
1 poivron rouge
300 g de pousses de soja
1 oignon
100 g de champignons noirs
20 cl de lait de coco
Riz (basmati, thaï)
Huile de sésame

Préparation
Faire cuire du riz.
Couper le porc et le poivron en dés, émincer l'oignon, éplucher et râper le gingembre.
Dans un wok (ou une sauteuse), faire revenir les oignons dans de l'huile de sésame. Ajouter le porc et le gingembre râpé, faire cuire 5-10 min. Ajouter les poivrons, les champignons, les pousses de soja et le lait de coco. Saler, poivrer, faire cuire 5 min. Servir avec du riz blanc.


Bon appétit !!!!

dimanche 24 février 2013

Sorbet au mangoustan et lait de coco (SANS sorbetière)

Le test du jour, c'était le mangoustan, un fruit exotique. Pour le cuisiner, j'ai voulu faire une deuxième expérience, et essayer de faire un sorbet. Le tout sans équipement compliqué, sans sorbetière... de façon à ce qu'elle soit accessible à tous (ou au moins à tous ceux qui ont un freezer). Je n'ai jamais fait de glace, c'est une première pour moi. J'ai trouvé une recette sur Capexpo, et je l'ai trouvée délicieuse, toute douce ! Tout en restant simple, ce qui en fait une recette parfaite pour se lancer.


Pour tout savoir sur le mangoustan, c'est ici.

Des mangoustans
Je pense qu'on peut remplacer les mangoustans par n'importe quel autre fruit exotique du genre mangue, papaye... ou même une pitaya.

Ingrédients
100 g de mangoustans (poids épluchés)
1 feuille de gélatine
25 cl de lait de coco
15 cl de lait
20 g de cassonade

Préparation
Faire tremper la gélatine dans de l'eau froide. Faire chauffer le lait dans une casserole, puis ajouter la gélatine et le sucre, remuer jusqu'à ce que tout ait fondu.
Mixer les mangoustans et le lait de coco. Ajouter le lait sucré. 
Verser dans un récipient et mettre au congélateur. Ressortir de temps en temps pour mélanger avec une fourchette. Compter environ 5 heures pour que la préparation prenne.

Bon appétit !!!

A propos du mangoustan ou fruit des dieux

Voici une nouvelle sorte de fruit que j'avais trouvée en même temps que les ramboutans.


Ce fruit est originaire d'Asie du Sud-Est, et particulièrement de Thaïlande. Il est connu pour être très bon pour la santé et très riche en antioxydants.

La principale forme sous laquelle est consommé le mangoustan est le jus, qui est réputé pour être très bon pour la santé. Comme je voulais faire autre chose, je me suis lancée dans un sorbet au mangoustan et lait de coco.

Mes impressions : quand j'ai senti les fruits, j'ai été un peu déçue, aucune odeur ! En fait, c'est parce que la peau de ces fruits est très épaisse, comme vous pouvez le voir. Dès qu'on commence à éplucher, une petite odeur très agréable nous saute aux narines.


La chair ressemble fortement à celle du litchi pour la couleur, mais il n'y a pas de noyau. Au contraire, on dirait de minuscules petits quartiers de pomme.

Le goût est très agréable, légèrement acidulé. Je vous recommande ce fruit qui vaut le détour, même à manger comme ça !!

vendredi 22 février 2013

Hamburger au poulet teriyaki

J'ai une confession à vous faire. L'autre jour, j'ai mangé du MacDonald's. Ca ne m'était pas arrivé depuis, pfiou, oui, au moins ça. Je n'ai pas eu d'épiphanie culinaire, loin s'en faut, mais ça m'a donné envie de refaire des burgers. Des vrais, des maisons, avec du vrai goût. Parce que les burgers, j'adore ça quand c'est bien fait. Mais je n'en avais pas fait moi-même depuis mes hamburgers à cheval (NON, pas AU cheval, mais avec un oeuf...) au tout début du blog (j'ai un tout petit peu progressé depuis, n'est-ce pas !!). Ce premier essai m'avait appris que non, ça ne sert à rien de vouloir trop en mettre dans un burger, sinon c'est impossible à manger. Il faut faire des choix.


Donc, la bouche pleine de mac fish, (ce qui m'a fait grandement penser à cette caricature), je me suis dit que je me ferais bien un bon burger... et j'ai choisi une recette qui change un peu de l'ordinaire. L'idée me trottait depuis un moment de faire se rencontrer deux pays que tout oppose culinairement, et c'est la Taverne de Ginia qui m'a donné l'idée.

Tiens, un peu d'étymologie, ça ne fera pas de mal. Même si le plat est aujourd'hui typique des Etats-Unis, le mot hamburger signifie hambourgeois, c'est-à-dire de la ville de Hambourg, en Allemagne. Et oui ! Ce sont les immigrés allemands qui ont apporté aux Etats-Unis cette façon de manger de la viande entre deux tranches de pain. Même si les Américains ont ensuite adapté cette mode à leur sauce, le nom nous rappelle encore qui leur a soufflé cette idée... D'ailleurs, tant que nous y sommes, saviez-vous que le hot dog non plus n'est pas américain, mais plutôt allemand aussi ??? J'ai découvert ça en visitant Copenhague, où ce plat est très typique et se sert à tous les coins de rue...


Rappel, le poulet doit mariner dans sa sauce. Au moins une heure, mais je l'ai laissé une nuit, et c'était très parfumé !


Ingrédients (pour 2 personnes)
2 blancs de poulet
2 pains à hamburger
1 tomate
Un peu de salade verte
3 échalotes
1 gousse d'ail
7,5 cl de saké (par défaut, du vin blanc)
5 cl de sauce soja
1 cuil à soupe de miel
1 cuil à soupe de feuilles de coriandre
2 cuil à café de gingembre en poudre
Graines de sésame
Facultatif : mayonnaise, wasabi

Préparation
Préparer la marinade : faire chauffer le saké, la sauce soja, le miel, le gingembre et la coriandre, ainsi que l'ail pressé. Retirer du feu, laisser refroidir un peu puis ajouter les blancs de poulet coupés en lamelles. Laisser mariner (de une heure à une nuit).
Au moment de dresser : émincer les échalotes et les faire dorer dans un peu d'huile. Débarasser le poulet de sa marinade, le parsemer de graines de sésame et le cuire au wok pendant environ 10 min (suivant la taille de vos morceaux).



Faire dorer les pains dans une poêle (à sec, sans huile) puis éventuellement mettre de la mayonnaise et du wasabi, puis les échalotes, la viande, une rondelle de tomate et une ou deux feuilles de salade. Servir aussitôt.

Bon appétit !!!

mercredi 20 février 2013

Banane dorée au sésame, miel et citron vert

Envie d'un dessert ou d'un goûter sympa et prêt en un tour de main !! Voici une solution très sympa et originale.


J'ai inclus ce dessert dans un bento. Sympa pour finir un repas.

Ingrédients
1 banane
Jus de citron vert
Miel
Huile de sésame

Préparation
Couper la banane en rondelles et l'arroser de citron vert. Dans un wok ou une sauteuse, faire chauffer un peu d'huile de sésame et faire revenir la banane environ 5 minutes pour la faire dorer.
Placer les rondelles dans un bol et les enrober de miel. Parsemer d'huile de sésame.


Bon appétit !!!

mardi 19 février 2013

Taboulé au quinoa et boulgour, concombre, tomates et menthe


Petite nouveauté sur ce blog, depuis le temps que j'en parlais, je me mets au bento ! Merci à ma super copine qui m'a envoyé le nécessaire du parfait petit apprenti chimiste :) Cette recette n'a rien de spécialement japonais, je vous l'accord, mais elle se retrouve bien dans cette optique : saine, végétarienne, à manger froid et à transporter facilement.


Voici donc une recette toute simple et délicieuse, rendue légèrement croquante par le quinoa.

Ici, vous trouverez ma page spéciale sur les bentos, avec des photos et un récapitulatif des recettes.

Et , vous trouverez la recette originale du taboulé (au couscous).

Ingrédients
200 g de mélange quinoa-boulgour
1 concombre
2 tomates
2 échalotes
Le jus d'un citron
6 cuil à soupe d'huile d'olive
2 cuil à soupe de feuilles de menthe ciselées



Préparation
Cuire le mélange quinoa-boulgour dans de l'eau légèrement salée pendant 10 min.
Couper en très petits dés les tomates et le concombre. Emincer l'échalote.
Dans un saladier, mettre les échalotes, le jus de citron, l'huile d'olive, la menthe, saler et poivrer. Bien remuer, ajouter le concombre et les tomates ainsi que le mélange quinoa-boulgour.
Laisser mariner au moins une heure avant de servir, en remuant de temps en temps. (Plus on laisse mariner un taboulé, meilleur il est, car les parfums se mélangent mieux.)

Bon appétit !!!

Makis de courgette au chèvre


Voici une petite entrée sympatique, plutôt originale et assez simple à faire. Le mot maki signifie "rouleau", on peut donc en faire avec autre chose que des algues nori (recette ici). Ici, la courgette apporte un peu de fraîcheur et de croquant au plat, et le chèvre lui donne toute sa saveur. Bien frais, c'est délicieux.


Le petit détail tient dans la découpe des lamelles de courgette. J'avoue que j'ai peiné et qu'elles sont un peu larges. J'ai essayé avec un épluche-légumes, mais les lamelles étaient trop fines et fragiles. J'ai donc utilisé ma râpe (qui du coup est un peu trop épaisse).


J'ai utilisé cette recette pour le bento # 1. Je l'ai trouvée très fraîche et parfaite pour une mise en bouche. Pensez-y pour un apéritif ou une petite entrée...

Ingrédiens (pour une dizaine de pièces)
1 grosse courgette
200 g de chèvre frais (type Chavroux ou Petit Billy)
2 cuil à soupe de fines herbes (basilic, menthe et ciboulette)
Jus de citron

Préparation
Tailler la courgette en fines lamelles.
Mélanger le fromage avec un filet d'huile et un peu de jus de citron, du poivre et les fines herbes.
Déposer à une extrémité d'une lamelle 1 cuillère à soupe de fromage et former un rouleau.
Laisser reposer au frais avant de servir.

Bon appétit !!!

lundi 18 février 2013

Brownie fondant au chocolat façon "mug cake"

Même si je suis réfractaire à la cuisine au micro-onde*, comme dans cet appartement je n'ai pas de four, la pâtisserie me manque. (Snif.) Alors, pour ne pas mourir ignare, j'ai décidé de tester le mug cake (tiens, contactons l'Académie française pour qu'ils nous pondent une choupie traduction pour mug cake. Genre gâteautasse ou une horreur de cette eau-là. Pour ceux qui n'ont pas suivi cette private joke de traducteurs, lisez cet article (et moi promis j'arrête de faire des emprunts toutes les deux phrases.))


Mais décidément je m'égare. Donc, j'ai décidé, sur les conseils d'une amie, de tester le gâteautasse. Ce qu'elle ne m'a pas dit, c'est comment, quand on a un seul mug, déguster son thé en mangeant son gâteautasse. Je cherche encore...

Le principe, qui nous vient tout droit des Etats-Unis, c'est de préparer son gâteau (portion individuelle donc) directement dans le mug, puis de le cuire au micro-onde. Mon verdict : c'est un bon plan quand on est seul, qu'on ne veut pas se retrouver avec des muffins pour 15, qu'on a la flemme de faire la vaisselle, qu'on veut que ça aille vite. Mais rien ne vaut le four traditionnel pour la texture et le contrôle de la cuisson.


*(Pourquoi cet antimicro-ondisme militant ?? Pourquoi s'embêter à cuisiner sain si c'est pour détruire tous les nutriments au cours de la cuisson ? Autant manger directement des mauvais sucres à la petite cuillère, histoire de gagner du temps !! Non, le micro-onde à l'origine n'a pas été inventé pour la cuisine, les physiciens se sont simplement rendu compte que l'agitation des molécules provoquait de la chaleur, et paf, ça fait des chocapics... Ils ont vu le potentiel économique et en ont profité pour faire fructifier leur invention. Par pitié, arrêtez de chauffer le biberon de bébé au micro-onde. Parenthèse râlerie fermée.)



Ingrédients (pour une portion)
4 cuil à soupe de farine
3 cuil à soupe de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
2 cuil à soupe de cacao en poudre
2 cuil à soupe de beurre fondu
1 pincée de sel

Préparation
Dans le mug, mélanger la farine, le sel, le sucre, le sucre vanillé et le cacao. Ensuite, ajouter le beurre et 2 cuil à soupe d'eau. Bien mélanger pour avoir une pâte homogène.
Cuire au micro-onde à puissance maximale pendant 90 secondes**. Contrôler la cuisson, si nécessaire, recuire 30 secondes.

**Attention, avec le micro-onde tout cuit très rapidement, ne pas laisser le gâteau trop longtemps au risque qu'il soit immangeable

Bon appétit !!

Panna cotta aux ramboutans et au sirop d'érable

Je vous ai parlé du ramboutan, et j'ai voulu le cuisiner, comme à mon habitude. C'est là que ça se corse, car le fruit étant peu connu en France, j'ai trouvé peu de recettes. Les deux recettes qui revenaient régulièrement étaient la panna cotta et les ramboutans flambés, et j'ai choisi la première en m'inspirant de la recette de Dame Hélène.


Soyez curieux : découvrez tout sur les ramboutans ici et sur le sirop d'érable là.

Des ramboutans avant leur passage à la casserole
La panna cotta est un dessert originaire du nord de l'Italie, à base de crème et de lait. Son nom signifie littéralement crème cuite. Traditionnellement, on sert cette crème avec un coulis de fruits rouges, mais comme vous le voyez, on peut trouver d'autres associations.

Ingrédients
200 g de ramboutans
30 g de sucre
20 cl de crème liquide
200 g de fromage blanc
3 feuilles de gélatine
Sirop d'érable

Préparation
Eplucher les fruits et les couper en tout petits dés.
Faire tremper la gélatine 10 min dans de l'eau froide. Faire chauffer la crème liquide et le sucre, puis ajouter la gélatine et les fromages blancs. Bien mélanger jusqu'à ce que la gélatine soit incorporée, ajouter les ramboutans, verser dans les verrines.
Placer au réfrigérateur pour que le mélange prenne.
Servir en nappant de sirop d'érable.



Bon appétit !!!

Je vous présente le ramboutan ou litchi chevelu

L'autre jour en faisant mes courses, je suis tombée sur ces drôles de petits oursins, alors je me suis laissée tenter ! Avec méfiance, d'abord, mais en fait ce qui ressemble à des piquants tient plus de gros poils et ne pique pas.


En rentrant, je me suis mise à faire des recherches. J'adore cette sensation de découverte !! Originaire d'Asie du Sud-Est (Malaisie, Thaïlande, Cambodge...), le ramboutan est donc un fruit qui est cousin du litchi. D'ailleurs on le reconnait immédiatement en l'ouvrant, la chair est presque la même. Cependant le fruit est moins juteux que son cousin (ce qui facilite l'épluchage).

J'ai beaucoup aimé son goût très sucré !

Fruit ouvert et son noyau

Le nom : rambut signifie cheveu en malais.

Pour cuisiner ce fruit, je vous propose une recette de panna cotta.

dimanche 17 février 2013

Risotto crémeux aux poires, bleu d'Auvergne et éclats de noisettes

J'avais déjà testé l'accord bleu-poire dans cette recette, et j'avais adoré. Pour le retrouver sans me répéter, je me suis dit, vu que je ne m'en lasse toujours pas, que je devrais en faire un risotto. Comment voulez-vous que je me lasse, c'est toujours tellement bon.

C'est un risotto qui marie les contraires : le sucré de la poire et le salé du fromage, le fondant de la poire et du fromage et le croquant des noisettes. J'adore !!!


Autres types de risottos ici.

Ingrédients (pour 4 personnes)
2 poires bien juteuses
2 fromages bleus de type Saint-Agur
75 g de noisettes
350 g de riz rond
1 cube de bouillon de légumes
15 cl de vin blanc (facultatif)
1 oignon

Préparation
Emincer l'oignon, couper la poire et le fromage en dés. Hacher grossièrement les noisettes.
Dans une sauteuse, faire dorer les oignons dans un peu d'huile, puis ajouter le riz. Une fois qu'il est translucide, verser un peu d'eau chaude, émietter le cube de bouillon et remuer. Remettre un peu d'eau et les poires. Tout en remuant régulièrement, ajouter de l'eau au fur et à mesure qu'elle est absorbée et ce, jusqu'à ce que le riz soit cuit. 
Saler légèrement (attention, le fromage en lui-même est salé !), poivrer et ajouter les noisettes et le fromage. Remuer jusqu'à ce que le fromage fonde dans le plat et servir aussitôt.


Bon appétit !!!

Amuse-bouche : mini soufflés au fromage

Voici une recette d'une simplicité déconcertante, littéralement un jeu d'enfant puisque c'est une recette que notre papa nous faisait souvent réaliser pour les fêtes quand nous étions petites, mes soeurs et moi. Autant vous dire que c'est pour moi le synonyme de plaisirs simples pour petits et grands.

Gardez cette recette en tête pour les apéros improvisés !


Ingrédients (pour environ 25 pièces)
1 pâte feuilletée
Un généreux sachet de gruyère râpé
Oui, c'est tout.

Préparation
Etaler la pâte feuilletée. A l'aide d'un coquetier retourné, faire des ronds dedans et les déposer sur une lèchefrite. Recouvrir d'un peu de gruyère râpé, d'un autre rond de pâte brisée et parsemer à nouveau de gruyère.
Enfourner et cuire environ 10-15 min (suivant votre four) à 180°. Les soufflés doivent être bien dorés et gonflés.

Bon appétit !!!

samedi 16 février 2013

Tiramisu vanillé façon poire Belle-Hélène

Voici un nouvel essai de dessert de ma soeur. Comme pour tous les tiramisu, il faut penser à le laisser reposer.



Pour la recette de la poire Belle-Hélène, c'est ici. Et pour d'autres recettes de tiramisu, c'est là.

Ingrédients
2 poires
140 g de sucre en poudre
2 oeufs
200 g de mascarpone
1 cuil à café de vanille liquide
120 g de chocolat noir
5 cL de lait

Préparation
Eplucher les poires, les couper en 2 et oter le coeur. Les faire pocher 5 min dans une casserole avec 50 cl d'eau et 100 g de sucre. Piquer un couteau dans la poire qui doit être tendre mais pas molle. Egoutter et réserver.
Préparer la crème : séparer les blancs d'oeuf des jaunes. Fouetter les jaunes 40 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone et la vanille liquide, bien remuer. 
Battre les blancs en neige et incorporer au mélange délicatement.
Dresser les verrines : déposer une demi poire au fond d'une verrine et recouvrir de crème. Réserver au frais pendant au moins 2 heures. Au moment de servir, faire fondre le chocolat dans le lait au bain-marie. Remuer jusqu'à ce le mélange soit lisse. Verser le chocolat encore chaud sur les verrines et servir aussitôt.

Bon appétit !!!

J'ai été Envouthé - e

Il faut que je vous parle de cette box ! Ca fait un moment déjà que j'avais découvert le site Envouthé, mais comme j'étais entre deux déménagements, je n'avais pas encore testé leur box. Et pourtant, cette box mensuelle me tentait bien, et les échos étaient élogieux. Autant vous dire que, dès que je suis arrivée à Annemasse, je me suis abonnée pour 3 mois pour pouvoir juger sur pièce.


Le principe : pour 15 euros par mois, recevez une petite boîte débordant de différents types de thé (en vrac et en sachet) autour d'un thème. Et avec le tout, une petite surprise. Ce que j'aime bien dans le concept, c'est sa souplesse : vous pouvez opter pour une boîte, trois, ou un abonnement indéfini mais résiliable à tout moment.  De même, on peut l'offrir ou se l'offrir. Je pense que 3 mois est une bonne formule de découverte, un moyen de se faire une bonne idée du produit et de choisir si on veut quelque chose de plus régulier ou non. 

Cette semaine, j'ai donc reçu la première box. Ceux qui me connaissent sauront combien j'exècre les guimauveries mercantilo-hypocrites rose bonbon de la Saint Valentin. Alors quand j'ai vu le thème de la première box, Plaisir à deux, je me suis dit gloups, ça commence mal, Envouthé essaie de se mettre à dos toutes les célibataires qui sirotent leur thé la cuillère dans le pot de glace en regardant Colin Firth le Journal de Bridget Jones.


Et bien croyez-le ou non, je vais faire une exception et remiser un instant ma mauvaise foi mes sarcasmes de célibataire endurcie ! Cette petite merveille est tellement complète qu'elle rend superflu tout +1 pour profiter du Plaisir à deux (et ouais les filles, moi je n'ai pas eu besoin de la partager !). La boîte est vraiment ROSE. Mais dès qu'on l'ouvre, on est transporté par l'odeur, c'est tout doux, tout sucré... on atterrit sur un nuage de coton... duquel on s'arrache en moins de deux pour aller mettre la bouilloire à chauffer. Le plus dur dans l'histoire, c'est de savoir par quoi on va commencer.

Qu'y avait-il donc dans cette mystérieuse boîte ?

4 thés en vrac :
  • Thé noir rose et fruits rouges
  • Thé vert et notes de mangue, citron, rose et sureau
  • Thé vert et pétales de lys, rose, violette et jasmin
  • Thé noir aux notes de macaron pistache (si vous saviez comme il sent bon)
2 types de thés en sachet
  • Thé vert au safran, réglisse, gingembre
  • Un petit mélange appelé Kama sutra et qui sent bon les épices
Avec le tout, quelques petits chocolats et des bâtons d'encens.

Pour résumer, si vous êtes curieux, avides de découvertes, d'explosions de saveurs, et que vous soyez connaisseur de thé ou non, je vous la recommande !!!

mardi 12 février 2013

Croquetas - Beignets de poulet et de légumes (Espagne)

Voici une recette qui ne me rappelle que de bons souvenirs, puisque j'ai appris à la faire au cours de mon séjour à Majorque. Les croquetas sont une recette typique espagnole, j'imagine qu'il y a autant de recettes que de familles, et voici celle que je connais !


Elles ravissent petits et grands, peuvent servir d'entrées, de plat de résistance (servez-les avec du riz), ou bien avec d'autres types de tapas. Je vous conseille de les servir avec une salade verte ou un trampó, salade typique majorquine. Sur la photo, c'est une salade de poireau.

La pâte se conserve très bien au congélateur : on peut donc préparer toutes les croquetas d'un coup et les frire au fur et à mesure.

Remarque : il est plus facile de former les croquetas quand la pâte a eu un peu le temps de sécher et est moins molle, par exemple le lendemain ou au moins quelques heures plus tard. 


Un peu comme les pizzas par exemple, cette recette servait à l'origine à se débarrasser des restes, donc, pour la garniture de la pâte, on peut être créatif...

Ingrédients (pour une quarantaine de pièces)
400 g de blancs de poulet
2 pommes de terre
2 carottes
1 oignon
1 cube de bouillon de volaille
2 oeufs
Farine
Chapelure


Préparation
Couper le poulet, l'oignon, les carottes et les pommes de terre en gros dés. Les mettre dans un fait-tout, avec le cube de bouillon, recouvrir d'eau et cuire 30 min. Ensuite, mixer le tout jusqu'à avoir une pâte homogène. S'il ne reste pas assez de bouillon pour tout mixer, ajouter un peu de lait. Saler et poivrer.
Battre les oeufs dans un bol, mettre la farine dans une assiette creuse et la chapelure dans une autre.
Ensuite prélever un peu de pâte et lui donner une forme de quenelle entre deux cuillères à soupe. Enrober de farine, tremper dans l'oeuf puis dans la chapelure.
Frire dans de l'huile chaude et servir.


Bon appétit !!!

Tartines de chou rouge et pommes vertes

A l'origine, j'avais trouvé une recette de gaspacho de chou rouge, et l'idée était suffisamment surprenante pour me tenter. Cependant, au fil de la recette, je me suis rendu compte que quoi que je fasse, il n'était pas possible d'obtenir un liquide avec le chou... Plutôt que de tout jeter, j'ai essayé de rectifier le tir en faisant autre chose, et voilà !


En rectifiant l'assaisonnement, j'ai réussi à obtenir une sorte de pâte assez crémeuse. Quelques biscottes, et j'avais une petite entrée très colorée, et vraiment savoureuse ! Avis à ceux qui recherchent un peu de couleurs tout en voulant respecter les légumes de saison. L'hiver peut être triste, sauf si on pense au chou rouge !

Ingrédients (pour environ 6 grandes tartines)
1/4 de chou rouge
2 pommes vertes
1 citron
Biscottes
1 cuil à soupe de crème fraîche
Huile d'olive

Préparation
Mixer le chou dans un blender avec les autres ingrédients (doser l'huile d'olive en fonction du goût). Ajouter la crème.
Tartiner sur des biscottes et saisir aussitôt.

Bon appétit !!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...