Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

samedi 30 juin 2012

Charlotte aux fraises et son coulis

English

Comme je le disais, en ce moment, à part terminer les flageolets et autres fonds de boîtes, je ne fais pas grand chose, et ce n'est pas bien !!! Heureusement que dans cette famille, y en a d'autres qui prennent la relève, et ma soeur, grande fan de desserts, nous en propose un nouveau.

C'est bien, la charlotte, c'est super bon, et j'en ferai sûrement à partir du mois prochain vu que je n'aurai pas de four (oui oui, vous savez). Ça et les tiramisus, Cheesecakes, mousses ... je suis en train de faire la liste de ce qu'on peut faire sans four. Notez bien qu'il faut faire la charlotte la veille, la demoiselle aime bien dormir :)


CHARLOTTE AUX FRAISES

Ingrédients
20 à 25 biscuits à la cuiller
20 cl de lait
1 cuill à café d'extrait de vanille
500 g de fraises
250 g de crème fraiche
2 sachets de Chantifix
100 g de sucre

Préparation
Mélanger le lait et la vanille dans une assiette. Faire imbiber les biscuits dans le lait vanillé. Les disposer dans un moule à charlotte, en commençant par le tour et en finissant par le fond.
Laver, équeuter et égoutter les fraises. Les couper en 4.
Mélanger sucre et Chantifix.
Dans un saladier, fouetter vivement la crème fraîche très froide pendant une minute. Incorporez le mélange Chantifix et sucre. Continuer à fouetter le mélange pour obtenir une crème bien ferme. Incorporer délicatement les fraises. Verser cette préparation au centre des biscuits. Égaliser la surface.
Poser une assiette dessus. Mettre au frais au moins UNE NUIT.
Au moment de servir, démouler la charlotte. La servir accompagnée de coulis de fraises bien frais.


Note : il faut adapter les quantités à votre moule à charlotte, bien sûr. Celui-ci doit être bien rempli pour ne pas s'effondrer.

COULIS DE FRAISES

Ingrédients

Sucre glace
Fraises
Un trait de jus de citron

Préparation
Mixer le tout ensemble. Les proportions se font en fonction du goût que l'on souhaite obtenir. Réserver au frais

Bon appétit !!!

Bref, j'ai testé le Philadelphia Milka

Vous aussi vous trouvez que je suis un peu molle du genou ces temps-ci ? Faut dire que entre le fait que depuis que je suis en vacances, j'ai rarement eu autant de trucs à faire (c'est quand que je me repose ????), et que la cocotte-minute grenobloise me liquéfie littéralement (courage, plus que 20 jours à tenir avant de revenir dans des contrées pluvieuses), j'ai un peu perdu le rythme.

Pour compenser, interlude anecdote. A force d'entendre parler de ce truc (le philadelphia milka, pour ceux qui ne sont pas attentifs :) ), j'étais intriguée. Tout le monde en parle, en tout cas sur la foodosphère !! Du fromage et du chocolat, vraiment ??? A la base je ne connaissais que le Philadelphia "normal" à tartiner, qui lui est bon. Mais j'avais du mal à voir ce que le chocolat venait faire dans l'histoire.

Du coup cet après-midi, quand j'ai vu les Philadelphia dans le rayon, je me suis dit que j'allais tester la version Milka. Apparemment ça a un succès fou, vu que j'ai pris le dernier,qui était touuuut au fond du rayonnage, lui-même situé à 2 mètres de hauteur, heureusement que j'ai le bras long (ou pas heureusement, d'ailleurs).

Bref, je me suis fait une tartine.

Si si je vous assure !!
On me souffle dans l'oreillette que c'est censé être un concurrent du Nutella ... (on croit rêver)
Mais bon, franchement, c'est bof bof. Ceux qui ne connaissaient pas n'ont rien perdu. Restez au Nutella, ça vaut mieux.

Me reste plus qu'à trouver une recette de dessert pour finir le pot. Je vous dirai si c'est meilleur comme ça.

Bon appétit !!!

vendredi 29 juin 2012

Curry d'agneau, tomate et carotte

English

Tiens, un peu d'agneau, je n'en avais encore pas proposé ! Voici une délicieuse recette épicée. Mais vous n'avez pas idée à quel point ça donne chaud, ma cuisine est un sauna.


Ingrédients (pour 4 personnes)
300 g d'épaule d'agneau en dés
1 tronçon de gingembre
1/2 cuil à café de cumin
1/2 cuil à café de piment d'Espelette
1 oignon
1 échalote
1 gousse d'ail
2 carottes
1 tomate
1 cuil à soupe de curry en poudre
1 poignée de raisins secs
Pour accompagner : riz basmati et noix de cajou

Préparation
Faire tremper les raisins secs. Eplucher le gingembre et le râper. Dans un saladier, mélanger le gingembre, le piment et le cumin, et y ajouter les dés d'agneau. Saler et poivrer, laisser reposer.
Pendant ce temps, éplucher et couper finement l'oignon, l'ail et l'échalote. Râper la carotte, couper la tomate en dés.
Dans une sauteuse, faire chauffer de l'huile et ajouter le curry, l'oignon, l'ail et l'échalote. Faire cuire le tout 5 min, ajouter la viande, cuire encore 5 min. Ajouter les légumes et les raisins, 3 cuil à soupe d'eau. Rectifier l'assaisonnement. Couvrir et laisser cuire à feu doux 15 min. Mélanger régulièrement. (Rajouter de l'eau si ça attache).
Servir avec du riz basmati et des noix de cajou.

Bon appétit !!!

mercredi 27 juin 2012

Granité thym citron

English

Ca y est, j'ai enfin trouvé la solution à cette chaleur. Ce granité est une petite bombe, c'est frais, parfumé et délicieux !!! En plus c'est super facile à faire, il faut juste un peu de patience. L'avantage par rapport à ceux que l'on peut acheter sur les foires, vous n'aurez pas la langue colorée à la fin, vu qu'il n'y a pas de colorants dedans (sauf si vous y tenez, bien sûr).

Ou bien préférez-vous le parfum melon, thé citron, ananas-citron vert-rhum ?


Ingrédients (pour environ 3 verres)
10 cl d'eau
40 g de sucre
5 branches de thym frais
Le jus d'un citron
1 cuil à soupe de miel

Préparation
Réunir les ingrédients dans une casserole, porter à ébullition et couper le feu. Filtrer le mélange, le verser dans un récipient et le laisser refroidir. Placer au congélateur pendant environ 5 heures.
Gratter la surface avec une fourchette pour obtenir des paillettes. Verser dans des verres et servir.

Bon appétit !!!

Carbonada (rumsteck, tomates, patate douce et maïs)

English

Et qu'est-ce qu'on mange à midi ?? Ce truc était vraiment délicieux, et sentait tellement bon !!!! Incroyable !!! Genre, le Gloubiboulga d'il y a 2 jours mais en mille fois mieux !! A l'origine, c'est un plat d'Amérique du sud (Argentine, Chili et Bolivie), nous reprenons donc nos voyages !!


Ingrédients (pour 4 personnes)
400 g de rumsteck
500 g de tomates
100 g de potiron (mais c'est pas la saison, donc je n'en ai pas mis)
1 patate douce
200 g d'épis de maïs (j'ai mis du maïs en grains, et c'est super, ça donne un peu de croquant)
2 feuilles de laurier
2 cuil à soupe de sucre
1 oignon
2 cuil à soupe de concentré de tomates
600 ml de bouillon (de légumes)
Huile, sel et poivre
Feuilles de persil pour la décoration

Préparation
Émincer l'oignon. Couper les épis de maïs en rondelles, le potiron et la patate douce en dés. Couper grossièrement les tomates en dés, et couper la viande en petits cubes. 
Faire chauffer de l'huile dans une sauteuse, y faire cuire la viande, puis la réserver. Faire dorer les oignons, ajouter les tomates, le concentré, le sucre, le laurier et le bouillon. Porter à ébullition, remettre la viande puis les autres légumes. Reporter à ébullition, baisser le feu et faire mijoter 20 min. Rectifier l'assaisonnement et décorer avec du persil.


Le saviez-vous ? Le nom du plat viendrait du fait que l'on cuisait le tout jusqu'à ce que les bûches utilisées pour alimenter le feu soient complètement carbonisées. Mais comme vous le voyez, je ne suis pas une adepte de la cuisine au feu de bois sur mon balcon :)

Bon appétit !!

Crumble à la rhubarbe

English

Pile quand je me demandais quoi préparer comme recette sucrée, la suggestion du jour Marmiton a tapé à ma porte. Un crumble rhubarbe ? Quelle bonne idée. J'avais déjà fait une compote et une tarte, voici une troisième façon d'accommoder ce fruit tant qu'il est de saison. Allez, en plus, le crumble, c'est super facile à faire !! Celui-ci est légèrement acidulé, miam !


Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 500 g de rhubarbe (coupée en tronçons)
- 1 ou 2 pommes (sucrées, type golden)
- 90 g de beurre mou
- 125 g de farine
- 60 g de cassonade 
- 1 sachet de sucre vanillé

Préparation
Préchauffer le four à 210°.
Laver, éplucher et couper la rhubarbe en tronçons et la pomme en dés. Placer les fruits dans un plat à gratin et les saupoudrer de sucre vanillé.
Mélanger avec les doigts la farine, le beurre et la cassonade. Répartir sur les fruits.
Cuire pendant 25 à 30 min (faire gratiner les 5 dernières minutes).




Bon appétit !!!

lundi 25 juin 2012

Gloubiboulga de flageolets, tomates, olives, courgettes et chorizo

English

Recette exclusive avec un ingrédient qu'on ne reverra pas beaucoup, j'ai nommé, le flageolet. Grand ami de nos intestins, il ne fait pas partie de mes ingrédients préférés, loin s'en faut. Mais qu'est-ce qu'il fabrique ici, alors ? Petite mise en contexte ...

L'autre jour, avec le talent qu'on me connaît pour faire des boulettes stupides quand je suis mal réveillée, j'ai réussi l'exploit de confondre les boîtes de flageolets avec les petits pois au supermarché. C'est malin, me direz-vous, surtout que je n'allais pas mettre des flageolets dans mes samoussas (puisque c'était des samoussas qu'il s'agissait, Sherlock). Bon, j'ai rattrapé ma bêtise, mais me voilà avec 3 petites boîtes de flageolets qui prennent la poussière. Et hors de question de jeter, hein.

J'ai fait la première boîte avec un peu de crème et de paprika, mais bon, c'était pas non plus à se taper le cul par terre, comme dirait une jeune demoiselle de ma connaissance dont toutes les princesses d'ici-bas envient le raffinement et la distinction. Donc je me suis dit qu'il faudrait trouver mieux. Me voilà donc avec cette espèce de ratatouille qui n'a rien à voir avec la vraie ratatouille, mais c'est tout plein de légumes. Et puis j'ai fait de la place dans mes placards et mon frigo, youpi !!


Ingrédients (pour 4 personnes)
2 petites boîtes de flagolets
3 tomates
1 courgette
Une vingtaine d'olives
1 oignon
1/2 chorizo
1 cuil à café de paprika
1/4 cuil à café de piment en poudre
Facultatif : 1 oeuf sur le plat par personne

Préparation
Émincer l'oignon grossièrement, couper les légumes en dés et les olives en rondelles.
Faire revenir l'oignon dans un peu d'huile, ajouter les courgettes et un ou 2 verres d'eau et le paprika. On peut aussi mettre des herbes de Provence. Ajouter les flageolets, les tomates, le chorizo et les olives. Faire cuire une quinzaine de minutes, saler, poivrer, mettre du piment.
Servir avec un oeuf sur le plat.

Et merci à Coin cuisine et Recettes de de m'avoir rappelé l'existence de ce plat mythique qu'est le Gloubiboulga.

Bon appétit !!!

samedi 23 juin 2012

Pastitsio (gratin de pâtes grec à la viande hachée)


La question du jour : pourquoi je persiste à faire des gratins par 30° ?
Réponse A : je suis complètement siphonnée (ne répondez pas oui tout de suite, lisez les autres propositions)
Réponse B : j'essaie d'ouvrir un sauna dans ma cuisine pour faire concurrence au hammam d'en bas
Réponse C : je suis adorable et je pense à ceux qui ont froid (mon nombre de visites va considérablement chuter dans les prochains jours si les nordistes se vexent)
Réponse D : dans un mois je déménage et je n'aurai plus de four dans mon nouvel appart, et je suis complètement désemparée, catastrophée, désespérée ...

Bon, c'est votre dernier mot Jean-Pierre ??? Passons à la recette. Le pastitsio est un gratin de pâtes grec, un genre de lasagnes avec des macaroni. Ça m'a eu l'air sympa donc j'ai décidé d'essayer. C'est super bon, même si la chaleur fait baisser l'appétit en flèche (note, dans un mois je me plaindrai aussi de la pluie :) )


Ingrédients (pour environ 5 personnes)
200 g de macaroni
Pour la bolognaise : 
1 oignon
300 g de viande hachée (boeuf)
200 ml de coulis de tomate
1/4 cuil à café de cannelle en poudre
35-40 cl de bouillon de légumes
60 g de gruyère râpé
2 oeufs
Pour la béchamel
2 cuil à soupe de beurre
3 cuil à soupe de farine
1/2 l de lait
1 pincée de muscade
+ Huile, sel et poivre

Préparation
Faire cuire les macaroni, puis les refroidir et les égoutter.
Hacher les oignons, les faire revenir dans une sauteuse dans un peu d'huile. Ajouter la viande hachée émiettée, cuire, ajouter le coulis de tomate, saler, poivrer, ajouter la cannelle et le bouillon. Laisser cuire 15 min à feu doux puis retirer du feu.
Préchauffer le four à 200°, beurrer un moule à gratin.
Faire la béchamel : faire fondre le beurre dans une casserole. Ajouter de la farine jusqu'à ce que le mélange se rassemble en boule (utiliser un fouet). Ajouter du lait en remuant bien jusqu'à avoir un mélange assez liquide. Saler, poivrer, ajouter de la muscade, laisser épaissir un peu en remuant, puis retirer du feu et laisser reposer 5 min. Si le mélange a trop épaissi, remettre un peu de lait.
Mettre la moitié des pâtes dans le moule. Parsemer avec la moitié du gruyère. Battre un oeuf et l'ajouter à la viande, verser la viande sur les pâtes. Recouvrir avec le reste de pâtes. Ajouter l'autre oeuf ainsi que le reste du fromage à la béchamel, recouvrir le plat.
Cuire au four 30-35 min.

Je me suis dit que pour la prochaine fois, ça pourrait être sympa de rajouter une petite boîte de champignons au mélange de viande.

Servir avec une salade verte ou une salade tomates et poivrons.


Bon appétit !!

vendredi 22 juin 2012

Poulet aux pousses de soja

English

Je dois dire, ce petit plat n'a l'air de rien et est très simple à réaliser, mais il est délicieux. Aigre-doux, le poulet est légèrement caramélisé, vraiment un régal. A conseiller aux inexpérimentés qui voudraient se lancer dans la cuisine au wok. (Remarque, le wok n'est pas une nécessité, une bonne sauteuse fonctionne aussi bien).

Ne vous faites pas avoir (comme moi, j'entends), le poulet doit mariner 20 min avant la cuisson !


Ingrédients (pour 2 personnes)
300 g de blancs de poulet sans peau
1 cuil à soupe de sauce soja
1 cuil à café de sucre
2 cuil à café de farine de maïs
125 ml de bouillon de poulet
3 petits oignons hachés
3 cuil à soupe d'huile
1 cuil à soupe de Xérès (facultatif)
150 g de pousses de soja

Préparation
Couper le poulet en lamelles, mélanger la sauce soja, le sucre et 1 cuil à café de farine de maïs et y faire mariner le poulet 20 min.
Faire revenir les oignons dans l'huile, les mettre dans un coin de la poêle et faire revenir le poulet. Ajouter le Xérès, puis les pousses de soja, le bouillon et la farine de maïs. Bien mélanger et laisser cuire jusqu'à ce que le mélange épaississe, c'est à dire environ 10 min (j'ai rajouté un peu de sauce soja pour parfumer). Vérifier l'assaisonnement, mais normalement, il n'est pas nécessaire de saler. Servir bien chaud.


On peut le servir tel quel, mais un peu de riz serait aussi le bienvenu.

Bon appétit !!

jeudi 21 juin 2012

Poisson malabar (Inde)

English

Ou comment choisir une recette juste pour le titre. Plus sérieusement, pas de chewing-gum là-dedans, le Malabar est une région du sud-ouest de l'Inde. Donc c'est un plat (très) épicé. Je l'ai servi avec une soupe de concombre qui adoucit le tout. Vous remarquerez que je ne suis pas archi fan de poisson, mais cette recette le fait passer sans problème.


Ingrédients (pour 4 personnes)
800 g de poisson type lotte
1/4 de cuil à café de fenugrec
1 pousse de gingembre râpé (ou 1 cuil à café de gingembre en poudre)
1 cuil à café de piment rouge en poudre 
4 piments verts égrainés (pas mis, c'est déjà assez épicé)
25 cl de lait de coco
Le jus d'un citron vert
6 gousses d'ail
Quelques feuilles de curry ou laurier
2 oignons
1/2 cuil à café de curcuma
Sel et poivre

Préparation
Couper le poisson en dés (enlever les arêtes). Émincer l'ail et l'oignon.
Chauffer un peu d'huile et faire revenir l'ail, le fenugrec, le gingembre, le curry ou laurier, les piments coupés en julienne. Ajouter les oignons et les faire dorer. Incorporer le piment en poudre, le curcuma et un verre d'eau. Laisser réduire.
Ajouter le poisson. A mi-cuisson (environ 7 min), ajouter le lait de coco et le jus de citron. Saler et poivrer.
Servir chaud avec un riz basmati.

Bon appétit !!

Soupe froide de concombre

English

Passer 1 heure dans la cuisine par 30 degrés, j'vous le dis, ça vaut bien 1/2 heure de zumba ! Je vous propose une soupe froide, très douce, que j'ai servie avec le poisson malabar (recette suivante), qui lui est très épicé. Deux recettes indiennes, donc, dont les différences se marient très bien. 

Cette soupe se mange tiède ou froide, ce qui est génial en temps de grande chaleur, quand on n'a pas très faim. En revanche, je ne conseille pas de la manger toute seule, c'est quand même un peu écoeurant.


Ingrédients (pour 2 litres de soupe)
3 concombres
3 oignons
1,5 l de bouillon de volaille
35 cl de crème fraîche
1 cuil à café de gingembre en poudre
Coriandre ciselée
Sel et poivre

Préparation
Couper le concombre et les oignons en dés. Dans une casserole, faire revenir les oignons dans un peu d'huile, saler et poivrer. Ajouter les concombres, faire revenir 1 min.
Verser le bouillon et faire cuire 15 min en remuant de temps en temps.
Passer au mixeur en ajoutant la crème et le gingembre. Rectifier l'assaisonnement et mettre au réfrigérateur.
Servir frais avec de la coriandre.

Bon par contre petite note à J+1. Ca ne se garde pas du tout !! Alors il vaut mieux calculer pile la quantité dont vous aurez besoin

Bon appétit !!

mardi 19 juin 2012

Muffins au lait de coco

English

Envie d'un dessert, et ces muffins sont à tomber !!!! Vraiment, le lait de coco donne un parfum original, et l'absence de beurre fait qu'ils sont plus légers. Miam Miam.

Ah, je viens de trouver à quoi ils me faisaient penser, avec leur petite odeur : ça a un petit goût de gâteau au yaourt.


Ingrédients (pour 12 muffins)
4 oeufs entiers
300 g de sucre roux
300 g de farine
1 sachet de levure
12 cl de lait de coco 
10 cl d'huile (arachide ou tournesol)
Amandes effilées
1 pincée de sel

Préparation
Préchauffer le four à 180°.
Battre ensemble les oeufs et le sucre. Ajouter la farine, puis la levure, le sel, le lait de coco et l'huile. Fouetter jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse. Verser dans des moules à muffins, saupoudrer d'amandes effilées et cuire 25 min. Attendre quelques minutes avant de démouler.

Et sinon, petit miracle en cuisine : comme il me restait un peu de pâte, je l'ai mise dans des moules à madeleine. Et tadada !!


Y en a une qui a eu une bosse. Enfin, après tant d'essais !!! Bon, je ne sais pas trop comment j'ai fait, c'est le souci.

Bon appétit !!

lundi 18 juin 2012

Porc au citron vert et lait de coco

English

Je me suis dit que je mangeais pas beaucoup de viande ces temps-ci, et que je n'avais pas encore publié de recettes de porc. Ce qui est un oubli impardonnable, mais vite réparé. Cette recette est super bonne, la viande fond dans la bouche ...


Ingrédients (pour 4 pers)
600 g de viande de porc
20 cl de lait de coco
1 citron vert
1 cuil à café de quatre épices
2 cuil à soupe de coriandre
1 oignon

Préparation
Dans une sauteuse, faire revenir un oignon émincé dans de l'huile avec la coriandre. Ajouter le porc coupé en petits morceaux (idéalement, des bouchées), faire dorer légèrement. Ensuite, verser le jus de citron et le lait de coco. Les courageux et ceux qui ont du temps pourront aussi ajouter le zeste. Faire frémir, ajouter le quatre épices, et laisser mijoter une quinzaine de minutes.
Servir avec du riz blanc.

Bon appétit !!

samedi 16 juin 2012

Makis aux légumes (avocat, carotte et concombre)

English

Aujourd'hui, j'avais envie de tenter une expérience. Ces makis dont tout le monde parle comme d'un el dorado. C'est si compliqué que ça à faire ?? Voyons voir. Comme je suis pas la plus grande fan d'algue nori que la terre ait jamais portée, (ça pue, soyez honnêtes deux minutes), j'ai fait moitié algue, moitié feuille de riz. Je n'ai pas assez serré le rouleau de la feuille de riz (l'hésitation est fatale en cuisine, malheureusement) mais sinon ça marche également très bien, je le dis pour ceux qui comme moi n'aiment pas trop l'algue.

Bon, pour un coup d'essai, je peux dire que je m'en suis très bien sortie, et franchement, ce n'était pas si sorcier, il faut juste choper le coup de main ! (Si j'ai pu le faire avec mes deux mains gauches, tout le monde peut le faire, vraiment).


Ingrédients (pour 10 pièces)
1 feuille d'algue et 1 feuille de riz (ou deux d'une sorte, soyez fous !)
1/2 concombre
1/2 avocat
1/4 de carotte
125 g de riz rond (je n'ai pas acheté de riz spécial, et celui-ci marche très bien !)
Vinaigre de riz
Éventuellement du wasabi
+ Sauce soja pour accompagner

Préparation
Tout est dans la cuisson du riz !!! Si ça ne colle pas, on est fichus. Donc dans une casserole (ou un cuiseur si vous êtes équipés, m'enfin ça marche bien sans aussi.)
Verser la même quantité d'eau et de riz dans la casserole, ainsi que du sel et 1 ou 2 cuil à soupe de vinaigre, faire bouillir, puis baisser le feu et faire cuire jusqu'à absorption du liquide. Ensuite, ajouter de l'eau au fur et à mesure jusqu'à ce que le riz soit cuit (il ne doit pas y avoir trop d'eau, car il ne faut pas égoutter le riz). Le riz doit être cuit à coeur, moelleux et collant. Le laisser refroidir un peu.
Couper les légumes en fins bâtonnets. 
Étaler une feuille d'algue et mettre du riz dessus (laisser une petite marge d'1/2 cm sur les bords). Bien aplatir. A environ 2 cm d'un côté, mettre les bâtonnets de légumes, badigeonner avec un petit peu de wasabi si vous voulez (ça piiiiiiique) puis rouler en serrant bien. Pour la feuille de riz : il faut d'abord la mouiller avec un pinceau d'eau tiède.


Ensuite, il faut les couper (on peut faire 5 makis par rouleau). Faire des morceaux d'environ 1 cm avec un couteau bien coupant, de préférence sans dent. Et il faut prendre son temps pour couper, ne pas y aller comme une brute, sinon, bonjour les dégâts.

Pour accompagner, j'ai fait une sauce en diluant de la sauce soja avec du vinaigre de riz. On peut également mettre un peu de wasabi pour relever le tout.

Bon alors, c'était pas si compliqué que ça ??? Forte de cette première expérience réussie, j'ai décidé de m'aventurer plus avant dans ce genre de recettes :)

Bon appétit !!

Madeleines et muffins roquefort et noix

English

Voici une recette super sympa que j'avais prévue pour un barbecue (ok, ça tient plus du pic-nique que du barbecue, mais qu'importe). A la base, c'était une recette de madeleines, mais j'avais envie de varier les plaisirs. 

Le mélange roquefort-noix, c'est toujours du tonnerre. Et là, une pâte fondante avec des petits bouts de noix qui croustillent, c'est un truc de fous !!!

Notez que la pâte doit reposer une heure avant la cuisson, ceci afin que le roquefort ait le temps de la parfumer. Croyez-moi, je l'ai goûtée au moment de la mettre au frigo et en la sortant, et on sent la différence.


Ingrédients (pour 15 à 18 pièces)
120 g de roquefort
3 oeufs
15 g de parmesan
150 g de farine
1 cuil à café rase de levure
60 g de cerneaux de noix
4 cuil à soupe d'huile
Lait

Préparation
Hacher les noix, couper le roquefort en petits dés. Réserver.
Battre l'oeuf avec le parmesan. Ajouter la farine et la levure, puis les noix et le roquefort, l'huile et un peu de poivre. Bien remuer, ajouter du lait pour délayer et avoir une pâte crémeuse (mais pas trop liquide). Réserver une heure au réfrigérateur.
Préchauffer le four à 270° (y a que mon four qui s'arrête à 250° ? Bref.). Remplir les moules aux 2/3 (ça gonfle, les enfants, vous n'avez pas idée). Enfourner, cuire 5 min, baisser à 210° et cuire encore 6-8 min (veillez à ce que ça dore sans cramer). Sortir les madeleines du four. 


Si vous avez aussi fait des muffins, faites les cuire encore 5 - 8 min en surveillant la cuisson. Démouler et laisser tiédir avant de servir.

Bon appétit !!

vendredi 15 juin 2012

Welsh (pain et jambon à la sauce moutarde et cheddar)

English

L'autre jour, je suis allée dans un restaurant (ce qui est assez rare pour être souligné) et la carte proposait des Welsh. Kesako? Je ne connaissais pas. Je n'en ai pas pris ce soir là, mais j'ai "confisqué" la carte pour m'en inspirer et en préparer. Et l'autre jour, je suis tombée sur la recette de CommonCook, donc je me suis lancée.


Comme son nom l'indique, ce plat est gallois. Même que si vous voulez vous la péter, en gallois, selon wiki, ça se dit "caws-wedi-pobi". (Ca vous donne-t-il pas l'envie d'apprendre le gallois ma bonne dame ?). L'idéal serait de le servir dans des petits plats individuels, comme ceux super beaux de CommonCook, mais faute de grive ... on se sert de papier d'alu, c'est, je le concède, moins choupi, mais tout aussi fonctionnel.

J'ai fait une version nature et une version avec un oeuf. Comme ça, il y en a pour tous les goûts. J'ai préféré celui avec l'oeuf, ça fait une saveur en plus. On pourrait aussi ajouter des lardons dedans, par exemple. Et je propose de le servir avec une salade verte, c'est encore meilleur.


Ingrédients (pour 2 personnes)
2 tranches de pain de mie
250 g de cheddar 
15 cl de bière (blonde)
1 cuil à soupe de moutarde
2 petites tranches de jambon
1 oeuf (facultatif)
1 salade (facultatif mais chaudement recommandé)

Préparation
Préchauffer le four à 180°.
Faire griller les tranches de pain. Les placer dans des moules individuels (ou dans un moule à gratin compartimenté, cf image 3). Recouvrir avec le jambon.
Dans une casserole, faire chauffer la bière. Ajouter le cheddar en petits morceaux et la moutarde. Faire cuire jusqu'à obtention d'une crème, puis verser sur le pain. Si vous avez choisi la version oeuf, casser l'oeuf sur le tout. Enfourner et cuire 10 min.


CommonCook le propose en entrée, moi je dis, ça dépend de votre appétit, je trouve ça assez roboratif quand même. A vous de voir.

Bon appétit !!

jeudi 14 juin 2012

Neige meringuée, fraises et mangue

English

Voici une nouvelle réalisation de ma "petite" soeur qui après l'aventure du gratin de fruits a visiblement décidé de se prendre au jeu du blog elle aussi !!! Un dessert qui m'a l'air ma foi très joli (et bon).


Ingrédients (pour 4-5 personnes)
1 mangue
250 g de fraises
125 g sucre semoule
145 g sucre glace
4 blancs d'oeufs
20 cL de crème liquide
10 g de beurre et 10 g de farine pour la plaque

Préparation
Chauffer le four à 110°C.
La meringue : monter les blancs en neige jusqu'à ce qu'ils soient un peu fermes, puis incorporer peu à peu le sucre en fouettant 10  minutes. Quand le mélange est bien ferme et brillant, verser délicatement 125 g de sucre glace en pluie, sans trop travailler la préparation.
Sur une grande feuille de papier sulfurisé, tracer un cercle de 26 cm de diamètre. Déposer la feuille beurrée et farinée sur une plaque à pâtisserie puis répartir la meringue en couronne dans le cercle sur 4 cm d'épaisseur. Enfourner et laisser cuire 1h45 (voire un peu plus pour que ça soit bien cuit à coeur). La meringue est cuite quand le dessous est aussi sec que le dessus. La placer sur le plat de service et laisser refroidir. (Cela éviterait que la meringue se détruise pendant le transport ...).

Sic l'auteur, la meringue c'est fragile !

Pendant ce temps, laver et équeuter les fraises. Peler et couper la mangue en tranches minces. Fouetter la crème liquide en chantilly puis incorporer 20 g de sucre glace.
Dressage : disposer la chantilly au centre de la meringue, garnir de fruits et déguster aussitôt. (Sur l'image, pas de jolies fraises mais un mélange mangue-nectarine jaune).

Ma foi, ça m'a l'air délicieux, il va falloir tester tout cela !!

Bon appétit !!!

Oeufs cocotte à la crème de roquefort, noix et roquette

English

L'autre jour, je lisais tranquillement mon livre, Julie & Julia, où une apprentie cuisinière raconte son odyssée. A un moment, l'héroïne raconte qu'elle n'avait jamais mangé d'oeuf avant de faire ce blog. Vraiment étonnant pour moi ! J'en ai toujours mangé, qu'ils soient à la coque, durs, mollets, en omelette, même pochés une fois. Mais, tiens, je ne me rappelais pas avoir mangé des oeufs en cocotte !! Je suis donc partie à la recherche d'une recette et j'ai choisi celle de Sunny délices pour me lancer.


Ingrédients (pour 2 personnes)
2 oeufs
80 g de roquefort
15 cl de crème liquide
2 échalottes
Roquette
Cerneaux de noix
Et bien sûr il faut deux mini cocottes !!

Préparation
Émincer les échalotes, les saisir dans une casserole avec un peu d'huile. Ajouter le roquefort émietté et la crème liquide, poivrer (pas de sel, le roquefort est plus que suffisant) et faire cuire à feu doux 3 min. Rajouter la roquette. Verser la préparation dans les cocottes. Casser un oeuf par dessus. Pour que le jaune ne coule pas, vous pouvez le séparer du blanc, verser le blanc dans la cocotte et réserver le jaune. Cuire au four 10 min à 200°. Au bout de 7-8 min, remettre le jaune au dessus.
Sortir et le laisser refroidir un peu (attendre que la crème arrête de bouillir).
Servir dans des assiettes garnies de salade et parsemer de cerneaux de noix.


Bilan : c'était délicieux, et l'oeuf est bien là, même si il a coulé à pic :) En plus, c'est super sympa à présenter, si on veut épater quelqu'un !!

Par contre, évitez de trop remplir les cocottes. C'est, comment dire, un tantinet roboratif :)

Bon appétit !!

mercredi 13 juin 2012

Mojito (cocktail)

English

Hop, comme promis récemment, ma deuxième recette de cocktail pour vous ! Pour moi, un des meilleurs cocktails qui soit, il mélange les saveurs et est rafraîchissant, mais malheureusement horriblement cher et souvent pas très bon en France. Or, on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, n'est-ce pas, surtout si on a des amis bienveillants qui nous apprennent à nous servir, justement. Donc, cette recette ne ressemble peut-être (sûrement) pas à celle du bar du coin, mais je l'ai apprise de source sûre, et elle est délicieuse, donc c'est pour moi la seule qui vaille !!!!


Suggestion : pour une variante printanière, essayez le mojito à la fraise !

Ingrédients (pour un verre)
4 cl de rhum
1 grosse cuil à soupe de cassonade
6 feuilles de menthe
1/2 citron vert
Glaçons (idéalement, glace pilée)
Eau gazeuse

Préparation
Dans un grand verre, mettre la cassonade et la menthe. Bien écraser les deux ensemble avec un pilon (ou par défaut, le manche d'un gros couteau, ou tout objet de forme approchante). Ne pas se contenter de deux petits coups pour faire joli, la menthe doit libérer son parfum et être "déchiquetée" et mélangée au sucre. Ensuite, presser le citron à la main ou au presse-agrume et ajouter au verre. Remuer, verser le rhum et beaucoup de glace pilée. Compléter le verre avec un peu d'eau gazeuse. 

Évitez de boire immédiatement : il vaut mieux laisser infuser quelques minutes, le mojito n'en est que meilleur. Il faut aussi bien remuer jusqu'au fond du verre pour que la cassonade remonte. La cassonade est importante pour le cocktail, si on lésine, le résultat risque d'être un peu fade. Idem si on lésine sur le rhum, comme souvent dans les bars.

Certains mettent les quartiers de citron dans le verre. Pourquoi pas, mais le jus se mélange beaucoup moins bien au reste. Et il y a déjà tellement de trucs dans le verre que ce n'est pas nécessaire d'en rajouter !


On sert idéalement avec 2 pailles : une sert à bien mélanger, l'autre sert à boire.

Pour la glace pilée, j'ai bien essayé l'autre jour, mais je n'ai pas très bien réussi. Si quelqu'un a une astuce ???

Salud !!!

Spaghetti à l'ail, basilic et huile d'olive

English.
Voici une recette qui sent bon le sud pour vos envies de spaghetti. Toujours selon mon credo " Marre de la bolo", voici une autre de façon de varier son quotidien, tout en restant simple et rapide (et miam ! ).


Ingrédients (pour 2 personnes)
200 g de spaghetti
1/2 bouquet de basilic
3-4 gousses d'ail
Huile d'olive.

Préparation
Cuire les pâtes. Pendant ce temps, ciseler le basilic et presser l'ail. Les faire revenir dans de l'huile d'olive dans une sauteuse. Quand les pâtes sont cuites (et égouttées, dois-je le préciser), les ajouter dans la sauteuse et bien remuer. Rajouter un filet d'huile d'olive si nécessaire. Servir immédiatement.

Bon appétit !!!

mardi 12 juin 2012

Pain perdu au parmesan, tomate, concombre et olives

English.
Une super petite entrée, délicieuse et colorée. C'est génial et très simple à faire.


Ingrédients (pour 4 personnes)
1/2 concombre
2 grosses tomates
4-8 olives (noires de préférence) dénoyautées
4 tranches de pain de campagne
1 oeuf
1 oignon
20 cl de lait
50 g de parmesan

Préparation
Suivant la taille des tranches de pain, les couper en 2. Peler le concombre et le couper en lanières avec un économe. Couper la tomate et l'oignon en fines rondelles, ainsi que les olives. Couper les rondelles de l'oignon en deux et les séparer.
Dans un petit saladier, battre l'oeuf, ajouter le lait, le parmesan, saler et poivrer. Tremper le pain dedans et faire cuire à la poêle dans un peu d'huile. Égoutter sur du papier absorbant.
Placer dans des assiettes, mettre une rondelle de tomate, du concombre, de l'oignon et des olives. Servir aussitôt.

Bon appétit !!!

lundi 11 juin 2012

Cuba libre (cocktail)

English.
Je me suis rendu compte qu'il manquait un chapitre à ce blog, à savoir les cocktails. Loin d'être une alcoolique notoire, je suis émerveillée par leurs couleurs et leurs parfums, et je me suis promis de me perfectionner dans leur confection, qui relève pour moi un peu de l'art. Pour l'instant, je vais me contenter de proposer les deux recettes que je sais faire et vous emmener faire un petit tour à Cuba, patrie de mon meilleur ami (qui m'a appris à les faire, naturellement). 

Commençons par le cuba libre, qui cumule les qualités : simple, pas cher, et bon ! La petite histoire que vous dirons certains, c ce verre, le communisme (le rhum) terrasse le capitalisme (le coca) parce qu'il le rend meilleur. M'enfin, d'autres vous diront surtout que c'est très rafraîchissant.


Ingrédients (pour 1 verre)
2-4 cl de rhum (quantité suivant vos goûts - prenez du Havana Club pour faire plus local :) )
Coca
Glaçons
1/2 citron vert

Préparation
Au fond du verre, placer les glaçons et des demi-rondelles de citron (vous pouvez aussi les presser directement dans le verre). Verser le rhum puis compléter avec le coca. Décorer d'une rondelle de citron et servir avec une paille.

Surtout ne pas hésiter niveau glaçons, surtout quand il fait chaud : c'est à boire très frais, en fermant les yeux pour imaginer qu'on se transporte au soleil, loin de la routine du quotidien :)

Bon appétit (ou plutôt, salud !!) !!!

Tagliatelles petits pois, quenelles et jambon

English.
Voici une recette simple et délicieuse. Vous trouvez qu'on mange beaucoup de pâtes en ce moment ? Désolée, je déménage dans un mois et j'essaye de liquider les réserves ! N'empêche qu'on trouve tellement de trucs sympas à faire :) 


Ingrédients (4 pers)
450 g de tagliatelles
125 g de petits pois
20 cl de concentré de tomate
175 g de quenelles de veau ou de volaille
75 g de gruyère râpé
175 g de jambon
Fines herbes (exemple : basilic, origan, romarin)

Préparation
Faire cuire les tagliatelles. Couper les quenelles en deux, le jambon en dés.
Chauffer le concentré de tomates avec des fines herbes, saler et poivrer. Ajouter les quenelles, les petits pois et le jambon. Mélanger puis ajouter les tagliatelles et le gruyère (ou bien servir les tagliatelles dans les assiettes et napper avec le mélange et le fromage).

En ce qui concerne les quenelles : ce qui se fait en général, c'est d'utiliser la moitié des quenelles et de congeler le reste pour la fois suivante. Mais bon, comme j'adore ça, j'ai mis la boîte entière, même pas peur.

Bon appétit !!!

dimanche 10 juin 2012

Compote pomme rhubarbe

English
La mission du jour, finir la rhubarbe pas utilisée au cours de la préparation de la tarte fraise-rhubarbe de l'autre jour. Et quoi de mieux qu'une bonne compote, je vous le demande. (Rien, hein, puisque l'article s'intitule compote ;) ). Allons-y, c'est un jeu d'enfants.


Ingrédients (pour deux portions)
2 tiges de rhubarbe
2 pommes (prendre des sucrées pour compenser l'acidité de la rhubarbe, j'ai choisi des golden)
2 cuil à soupe de cassonade
1/4 de cuil à café de cannelle 

Préparation
Couper les fruits en petits dés. Les mettre dans une casserole avec la cassonade, faire cuire à feu moyen pendant environ 10 min. Ajouter la cannelle en cours de cuisson. Les fruits vont petit à petit rendre du jus et former le mélange pâteux propre à la compote. Arrêter la cuisson à l'obtention de la consistance désirée.

Et voilà ! Bien sûr, vous pouvez varier la proportion des fruits selon vos goûts, et sucrer plus ou moins. J'adore manger la compote avec des biscottes bien croustillantes. Et vous ?

Bon appétit !!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...