Bienvenue !

Bonjour et bienvenue !
Laissez-vous tenter par la rubrique "J'ai testé pour vous" : découvrons et cuisinons ensemble des produits inhabituels, étranges ou originaux !!
Pour le meilleur et pour le pire !

Vous pouvez aussi suivre ici les Aventures d'une novice, voyages et découvertes sur le thème de la cuisine.

Enfin, la catégorie des recettes "Sans cuisson" pour ceux qui n'ont pas de vraie cuisine, mais qui veulent se faire plaisir.

jeudi 12 janvier 2017

Feuilletés à la fondue de poireaux façon croissants


Petite entrée sympa du buffet médiéval, très facile à préparer. La recette de base prévoyait un genre de friand, mais ma pâte feuilletée n'aurait pas levé suffisamment, donc j'ai bifurqué sur des croissants et ce n'est pas plus mal. 


D'après Ma cuisine médiévale

Ingrédients (pour 8 pièces)
1 pâte feuilletée
2 blancs de poireau
10 cl de vin blanc
1/2 cuil à café de cumin moulu
1 cuil à soupe de crème fraîche

Préparation
Faire une fondue de poireau : couper les poireaux en petits tronçons. Les faire revenir dans une sauteuse dans un peu d'huile ou de beurre. Saler, poivrer, ajouter le cumin. Quand les poireaux sont bien chauds, ajouter le vin blanc et laisser fondre à feu moyen pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits.  Il faut que l'eau se soit bien évaporée pour ne pas avoir une préparation trop liquide. Arrêter la cuisson et ajouter la crème fraîche. Rectifier l'assaisonnement.

Préchauffer le four à 200°C.

Etaler la pâte feuilletée, la découper en 8 quartiers. Mettre une cuillère à soupe de fondue de poireau à l'extrémité la plus large, enrouler et disposer les croissants sur une lèchefrite recouverte de papier cuisson.

Enfourner et cuire 15-20 min. Les feuilletés doivent être bien dorés. Déguster sans trop attendre pour ne pas perdre en croustillant.


Bon appétit !!!

mercredi 11 janvier 2017

Gravad Laks (Gravlax) et crème à l'aneth - Scandinavie



Voici la seconde entrée de Noël, en plus du foie gras. J'avais déjà eu l'occasion d'en goûter, mais c'était une première niveau préparation. C'est un plat que j'adore, et il est facile à préparer, même s'il faut s'y prendre deux jours à l'avance. Ca a plus aux enfants de 4 à 84 ans (à peu près).


Source

Ingrédients
600 g de saumon - Privilégier du dos, prendre un morceau avec la peau, et assez épais si possible
1 gros bouquet d'aneth
80 g de sucre
150 g de gros sel
250 g de crème fraîche

Préparation
Si nécessaire, enlever les arêtes. Mélanger le sel et le sucre, ajouter du poivre. Ciseler la moitié de l'aneth.

Essuyer le poisson avec du papier absorbant. Le placer dans un plat type plat à gratin et le recouvrir de marinade, puis d'aneth ciselé. Recouvrir de film plastique et poser un poids dessus (par exemple, j'ai mis un livre de cuisine pour répartir la charge, puis des bouteilles - la forme des bouteilles de Martini en fait des poids très pratiques !). Placer au frigo pendant 48h.

Toutes les demi-journées, sortir le poisson, le retourner et le ré-enrober de marinade, puis le remettre au frigo avec son poids.

Préparer la crème à l'aneth : verser la crème dans un bol, la détendre avec une cuil à soupe de vinaigre ou de jus de citron, saler et poivrer. Ciseler le reste de l'aneth et l'ajouter. Conserver au frais jusqu'au moment de servir en la remuant de temps en temps.

Au bout de 48h, sortir le poisson de sa marinade, l'essuyer pour retirer la marinade et surtout le gros sel, mais éviter de rincer le poisson. Se conserve bien 2-3 jours au frais. Au moment de servir, couper en tranches fines. Servir avec la crème à l'aneth sur des petites tranches de pain frais ou grillé.


Bon appétit !!!

mardi 10 janvier 2017

Soupe de ramen au kimchi (chou chinois mariné)


Il y a quelque temps, j'avais testé la recette du kimchi "nature", j'ai enfin eu l'occasion de le tester dans un plat, et je valide. La soupe "dilue" un peu le goût fort du kimchi, et une fois que le chou est près, c'est très rapide à faire, donc c'est pratique pour un repas improvisé.


Le kimchi :

Ingrédients (pour 2 personnes)
5 cuil à soupe de kimchi
1 paquet de ramen (=nouilles chinoises instantanées)
3 cuil à soupe de vinaigre de riz
2 cuil à soupe d'huile de sésame
Pousses de soja fraîches
Oignons nouveaux

Préparation
Dans une casserole, verser 500 ml d'eau, le vinaigre de riz, l'huile de sésame et 4 cuil à soupe de kimchi. Porter à ébullition, ajouter les ramen et une poignée de pousses de soja. Réduire le feu et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les ramen soient cuites. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

Servir, parsemer de pousses de soja et d'oignon nouveau ciselé.


Bon appétit !!!

lundi 9 janvier 2017

Amaretti - Petits biscuits à l'amande et à l'amaretto


Voici des petits biscuits que j'avais préparés pour Noël, pour servir avec le café. C'est un peu similaire aux rochers coco, sauf que c'est à l'amande, bien sûr. J'adore ce parfum, et ça m'a rappelé le Marzipan (massepain) allemand, bref, un délice.


Source

Ingrédients
300 g de poudre d'amandes
300 g de sucre
4 blancs d'oeufs
1 cuil à soupe d'arôme d'amande amère
2 cuil à soupe d'Amaretto
5 cuil à soupe de perles de sucre

Préparation
Dans un saladier, mélanger le sucre et la poudre d'amande, puis ajouter l'arôme d'amande amère et l'Amaretto. Bien mélanger.

Battre 3 blancs en neige. Les incorporer progressivement au mélange précédent.

Préchauffer le four à 150°C.

Former des boules de pâtes entre deux cuillères à café et les disposer sur une lèchefrite recouverte de papier cuisson. Badigeonner avec le dernier blanc d'oeuf. Parsemer de perles de sucre.

Enfourner et cuire 25 min, puis quelques minutes à 200°C pour faire dorer les gâteaux. Sortir du four et laisser refroidir quelques minutes pour que les gâteaux finissent de durcir.


Bon appétit !!!

vendredi 6 janvier 2017

Talemousses (tartelettes aux œufs, au lard et au fromage)


Nouvelle recette du buffet médiéval, qui peut aussi faire une entrée très sympa ! 


J'ai trouvé la recette chez l'Atelier d'Arachnée.

Ingrédients (pour 8 tartelettes)
1 pâte brisée (recette maison)
50 g de beurre
70 g de farine
75 g de parmesan râpé
2 oeufs 
250 g de lard
1 pincée de muscade

+ 8 moules à tartelette

Préparation
Préparer la pâte brisée et la laisser reposer. La diviser en 8, l'étaler et foncer 8 moules.

Dans une casserole, mélanger le beurre, un peu de sel et 20 cl d'eau. Porter à ébullition, couper le feu, ajouter la farine et bien mélanger pour former une boule. Ajouter les oeufs et la moitié du fromage. Couper le lard en petits morceaux et ajouter.

Préchauffer le four à 200°C.

Répartir la préparation dans les moules, saupoudrer le parmesan, enfourner et cuire une vingtaine de minutes. Servir tiède avec de la salade verte.


Bon appétit !!!

jeudi 5 janvier 2017

Pâtissons farcis à la purée de pommes de terre, aux dés de jambon et au cheddar râpé


Ayant reçu de très jolis pâtissons, j'avais envie de les présenter de façon originale, et pas de me contenter de les couper en morceaux. Je suis arrivée à cette recette en combinant plusieurs recettes différentes. C'était délicieux ! 


On ne sait jamais, avis à ceux qui ne connaissent pas bien ce légume (je sais de quoi je parle, j'ai moi-même eu une expérience plus que malheureuse avec ce légume lors de notre première rencontre) : la peau sert de "bol", mais ne se mange pas.

Ingrédients (pour 4 personnes)
2 beaux pâtissons
4 grosses pommes de terre
200 g de dés de jambon
100 g de cheddar râpé

Préparation
Préchauffer le four à 200°C. Placer les pâtissons dans un plat à gratin avec un peu d'eau au fond, enfourner et cuire 30-45 minutes.

Pendant ce temps, cuire les pommes de terre à l'eau, puis les éplucher.

Sortir les pâtissons, couper le chapeau et les évider en jetant les graines et en ajoutant la chair aux pommes de terre. Laisser une fine couche de chair sur la peau.

A l'aide d'un presse-purée, écraser les pommes de terre et le pâtisson. Saler, poivrer, ajouter un peu de beurre et, si la consistance le nécessite, un peu de lait. Ajouter les dés de jambon et la moitié du fromage.

Garnir les pâtissons avec cette préparation, parsemer de cheddar râpé et remettre au four à 200°C pendant 10-15 minutes pour réchauffer et faire dorer le fromage.

Servir aussitôt, accompagné de salade verte.


mercredi 4 janvier 2017

Paupiettes de porc à la moutarde et pommes de terre sautées

Les paupiettes, c'est bon, la sauce moutarde, aussi ! Alors, les deux ensemble... Recette trouvée chez La serviette autour du cou, que j'ai servie avec des pommes de terre sautées à la graisse de canard.


Ingrédients (pour 4 personnes)
4 paupiettes de veau
1 échalote
Beurre
25 cl de vin blanc
1 cuil à café de fond de veau
Pour la sauce moutarde
2 cuil à soupe de moutarde à l'ancienne
20 cl de crème liquide
2 cuil à café de fond de veau
1 cuil à café de Maïzena

+ pommes de terre, romarin et graisse de canard (ou huile de tournesol)

Préparation
Emincer l'échalote, la faire revenir dans du beurre dans une cocotte. Faire dorer les paupiettes sur les deux faces. Déglacer avec le vin blanc. Ajouter 1 cuil à café de fond de veau et 15 cl d'eau, porter à ébullition, réduire le feu et laisser mijoter 30-45 min. 

Pendant ce temps, éplucher, couper les pommes de terre en dés et les faire rôtir à la poêle. Saler, poivrer et parfumer de romarin.

Lorsque les paupiettes sont prêtes, les sortir et les couvrir pour les garder au chaud, et préparer la sauce. Mélanger la crème, la moutarde et le fond de veau. Ajouter à la cocotte, faire réduire la sauce quelques minutes en mettant le feu au maximum et en remuant très régulièrement, puis ajouter la Maïzena. Quand la sauce a suffisamment épaissi, remettre les paupiettes dedans et servir aussitôt avec les pommes de terre.





mardi 3 janvier 2017

Moretum (chèvre frais à l'ail, aux fines herbes et au cumin)


Petite idée toute simple d'entrée, mais qui a eu un succès fou pendant le buffet médiéval ! Excellent sur des petites tartines à l'apéro, c'est encore meilleur si c'est préparé à l'avance et ça se garde très bien plusieurs jours au frigo.


Ingrédients
Un chèvre frais (200 g)
1 cuil à café de cumin moulu
1 cuil à soupe de coriandre fraîche hachée
1 cuil à soupe de ciboulette fraîche hachée
2 gousses d'ail
Poivre

Préparation
Ecraser l'ail. Mélanger tous les ingrédients à la fourchette.

Laisser reposer une nuit au frais, servir avec du pain frais.


Bon appétit !!!

lundi 2 janvier 2017

Tarte au chocolat

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2017 ! Et je vous propose de l'ouvrir avec une petite gourmandise :) 

Entre les recettes en retard du buffet médiéval et de Noël, janvier s'annonce riche en publications pour ce blog !


Que fait-on quand un bout de chou demande "un gâteau-train" et qu'on est une bille en pâtisserie ??? Ni une, ni deux, on dégaine un cutter, un pochoir en papier et ...


Et oui, c'est passé :)

Ce n'est pas un dessert qui s'improvise au dernier moment, car les temps d'attente sont assez longs. En général, je la prépare la veille.

Ingrédients
Pour la pâte sablée
200 g de farine
125 g de beurre
80 g de sucre glace
1/2 cuil à café de poudre de vanille
50 g de poudre d'amande
1 oeuf
Pour la ganache 
125 g de chocolat au lait
125 g de chocolat noir
15 cl de crème liquide
25 g de beurre

Préparation
Préparer une pâte sablée : mélanger la farine, le sucre glace, la poudre de vanille et la pâte d'amande. Ajouter le beurre coupé en morceaux du bout des doigts, sabler jusqu'à obtention d'une pâte homogène. Ajouter l'oeuf pour former une boule. La laisser reposer une heure au frais. L'étaler et foncer un moule à tarte, laisser reposer à nouveau une heure au frais. 

Préchauffer le four à 180°. Couvrir d'une feuille de papier cuisson et de haricots. Cuire la pâte à blanc 15 min, retirer le papier et les haricots et cuire encore 5-10 min. Sortir du four et laisser refroidir.

Préparer la ganache au chocolat : concasser le chocolat au mixeur.

Faire chauffer la crème dans la casserole, sans la faire bouillir. Ajouter le chocolat et le laisser fondre doucement en remuant jusqu'à obtention d'un mélange homogène. Ajouter le beurre, bien remuer et verser sur la pâte en lissant bien.

Laisser prendre au frigo pendant au moins 4 heures (je l'ai préparée la veille). J'ai attendu le dernier moment pour réaliser le pochoir (en sucre glace).


Bon appétit !!!

mercredi 14 décembre 2016

Hypocras (Vin rouge au miel et aux épices)

Voici une nouvelle recette préparée pour mon buffet médiéval, elle était excellente et elle n'a pas fait long feu! Je vous la recommande pour les fêtes ! Ca peut même faire un cadeau original si vous êtes invités.



Il n'y a pas UNE seule recette d'Hypocras qui fasse autorité, j'ai testé celle du blog Voyages ideoz et je la valide !


Choisir un vin peu tannique, type Côtes du Rhône. Attention, il faut s'y prendre 2 ou 3 jours à l'avance !

Ingrédients (pour deux bouteilles de vin)
2 bouteilles de vin rouge
150 g de miel
150 g de sucre
Le jus de 2 citrons
2 cuil à soupe d'eau de fleur d'oranger
50 g de gingembre frais
1 cuil à café de poivre moulu
1 pincée de muscade
6 graines de cardamome
8 bâtons de cannelle
4 clous de girofle

Préparation
Eplucher le gingembre et le couper en petits dés. Ecraser la cardamome avec la pointe d'un couteau.

Dans une casserole, mélanger le sucre, le miel et le jus de citron. Faire chauffer, puis couper le feu. 

Hors du feu, ajouter le vin et toutes les épices, bien remuer. Couvrir et laisser reposer une nuit.

Passer au chinois, remettre dans les bouteilles, boucher et laisser reposer dans un endroit frais pendant deux jours. Filtrer au filtre à café pour retirer tous les dépôts, remettre en bouteille et servir frais.


Bonne dégustation !!!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...